Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

L’Australie crée un poste d’envoyé spécial pour la lutte contre l’antisémitisme

Annoncé par le Premier ministre, le nouveau délégué aura pour mission de consulter les groupes communautaires et d'en rendre compte au gouvernement

Jillian Segal, présidente du Conseil exécutif de la communauté juive australienne, lors d'une conférence de presse à Sydney, le 9 octobre 2023. (Crédit : David Gray / AFP)
Jillian Segal, présidente du Conseil exécutif de la communauté juive australienne, lors d'une conférence de presse à Sydney, le 9 octobre 2023. (Crédit : David Gray / AFP)

Le Premier ministre australien, Anthony Albanese, a annoncé la création du poste d’envoyé spécial sur la question de l’antisémitisme. La mission a été confiée à Jillian Segal, responsable de l’association des Juifs australiens. Un poste similaire sera créé pour faire face plus généralement à la montée de la haine.

Cette initiative fait suite à une montée de l’antisémitisme depuis le déclenchement de la guerre contre Israël par le Hamas.

Après les attentats du 7 octobre, qui ont coûté la vie à plus d’un millier de civils, les actes antisémites ont immédiatement augmenté de 700 % en Australie. Une situation jugée « choquante » par Jillian Segal.

« Malheureusement, il n’existe pas de réponse unique au problème récurrent de l’antisémitisme […] Mais la création de ce poste témoigne de la détermination du gouvernement à affronter ce fléau et à veiller à ce qu’il ne porte pas atteinte à la bonté qui existe dans notre société », a-t-elle déclaré.

Le Premier ministre australien Anthony Albanese s’adressant au Sommet spécial ASEAN-Australie, à Melbourne, en Australie, le 6 mars 2024. (Crédit : Joel Carrett/Pool Photo via AP)

À l’heure actuelle, les actes antisémites sont toujours supérieurs de 500 % par rapport à la période d’avant-guerre.

« J’ai parlé avec des membres de la communauté juive ici, à Melbourne, et partout en Australie, qui ne se sentent pas en sécurité, des membres de la communauté juive dont les enfants craignent de porter leur uniforme scolaire dans nos capitales […] Ce n’est pas acceptable. Pas acceptable, jamais. Et certainement pas en Australie en 2024 », a regretté Anthony Albanese.

“Ce que nous devons faire, c’est nous assurer que le conflit qui se déroule au Moyen-Orient et qui a causé beaucoup de chagrin à la communauté juive, aux membres des communautés islamique et palestinienne, ne soit pas importé ici », a précisé le chef du gouvernement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.