L’Australie en quête de l’étincelle d’innovation dans la Start-up Nation
Rechercher

L’Australie en quête de l’étincelle d’innovation dans la Start-up Nation

Une délégation de jeunes entreprises australiennes dans la cybersécurité et la FinTech participera à un programme d'accélérateur à Tel Aviv

L'ambassadeur d'Australien Dave Sharma  (troisième a partir de la gauche) , à l'ouverture du Landing Pad de Tel Aviv (Autorisation)
L'ambassadeur d'Australien Dave Sharma (troisième a partir de la gauche) , à l'ouverture du Landing Pad de Tel Aviv (Autorisation)

Une délégation de 10 startups australiennes dans les domaines de la cybersécurité et de la FinTech prendront part à un programme d’accélérateur à Tel-Aviv pour aider à stimuler la position de Sydney en tant que pôle d’innovation dans la région Asie-Pacifique.

Dans le cadre de leurs activités en Israël en septembre, les participants rencontreront des start-ups israéliennes, assisteront à la conférence de l’innovation DLD de Tel Aviv, rencontreront des multinationales installées sur Israël et auront accès à des leaders dans l’industrie et des entrepreneurs de capital risque.

L’idée fait partie de l’initiative dite Landing Pads du gouvernement australien pour promouvoir l’innovation et l’esprit d’entreprise en Australie, alors que les prix des produits de base ont chuté au niveau mondial et que le pays connaît une crise dans le secteur minier, qui représente une grande partie de son économie. Israël et l’Australie ont signé en avril un accord de coopération bilatérale dans la R & D et dans l’innovation technique, dans lequel les deux pays se sont engagés à investir 2 millions de dollars dans des projets d’innovation conjoints avec un accent sur la cybersécurité, l’agroalimentaire et le traitement de l’eau.

« L’Australie cherche à devenir une économie plus innovatrice et entrepreneuriale, » a déclaré par téléphone Dave Sharma, l’ambassadeur d’Australie à Tel Aviv. « Nous avons été bénis avec des ressources naturelles, ce qui est à la fois une bénédiction et une malédiction, puisque nous n’avons pas eu besoin de nous concentrer sur les domaines émergents pour la croissance. »

« Mais maintenant, avec la baisse des prix des matières premières et la libération des ressources du secteur minier, nous devons atteindre de nouvelles frontières si nous voulons préserver notre niveau de vie élevé. Israël est un exemple dans ce domaine. Ses start-ups ont pris une dimension mondiale et ses entrepreneurs ont développé des compétences pour transformer une bonne idée en une proposition commerciale. Nous voulons voir ce que nous pouvons apprendre de votre écosystème de grandes idées et d’ambition pour l’appliquer chez nous. »

Le Landing Pad de Tel-Aviv, mis en place en juin dernier, est l’un des cinq créés par le gouvernement australien à l’échelle mondiale. Hormis Tel-Aviv, des centres d’innovation ont été mis en place cette année à San Francisco, Shanghai, Berlin et Singapour.

La délégation qui viendra en septembre à Tel Aviv sera la première de ce Landing Pad, sur quatre délégations prévues chaque année autour de différents sujets, allant du FinTech à l’investissement social en passant par les complexités juridiques auxquelles sont confrontées les startups à l’échelle mondiale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...