Le bluesman israélien Lazer Lloyd de passage à Paris
Rechercher

Le bluesman israélien Lazer Lloyd de passage à Paris

Surnommé le « King hassidique du blues », le musicien se produira lors du festival des Cultures Juives

Lazer Lloyd interprète sa chanson Sittin' on the Dock of the Bay, à San Francisco en 2015. (Crédits : YouTube / Lazer Lloyd)
Lazer Lloyd interprète sa chanson Sittin' on the Dock of the Bay, à San Francisco en 2015. (Crédits : YouTube / Lazer Lloyd)

Barbe fournie, papillotes et chapeau noir : à la première rencontre, l’allure de Lazer Lloyd, chanteur et guitariste de blues, peut surprendre.

Né aux Etats-Unis, il décide de s’installer en Israël sur les conseils du rabbin et musicien Shlomo Carlebach, puis rencontre le succès, notamment grâce à son titre « Blues in Tel Aviv ».

En 2013, son album « My Own Blues » reçoit d’ailleurs le prix du Meilleur album blues, décerné par la Société israélienne de Blues. Il revient ensuite aux Etats-Unis et signe sous le label Lots of Love, à Chicago.

Presque inconnu en France, sauf des fans de jazz, sa présence au festival des Cultures Juives réjouit les spécialistes de jazz : Jazz Radio, Culture Box, tous ont hâte d’entendre le musicien à Paris dans le cadre de sa tournée mondiale.


Lazer Lloyd interprète « New Years Blues (Tears for Dikla) »

Son concert parisien aura lieu le 26 juin au Réservoir, petite scène alternative, pour le Off du festival des Cultures Juives. Ce festival, annoncé en mai par le Times of Israel, et qui se déroule du 14 au 28 juin dans différents endroits de Paris, regroupe des chanteurs, des musiciens, mais propose aussi des séances de cinéma et des conférences, sous le thème de « l’Audace ». En plus de Lazer Lloyd, les Parisiens pourront donc écouter le jazzman Avishai Cohen, ou la musique kletzmer du Sirbat Octet.

Il se produira également à Tel Aviv le 22 juin au Shablul, dans un hangar du namal au nord de la ville.


Lazer Lloyd interprète un extrait de son dernier album.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...