Le Canada doit reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël – opposition
Rechercher

Le Canada doit reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël – opposition

"Il est évident qu'Israël, comme n'importe quelle autre nation souveraine, a le droit de choisir l'emplacement de sa capitale", a fait savoir la principale force d'opposition

Andrew Sheer, qui dirigera les conservateurs au Canada en 2019 (Capture d'écran : YouTube)
Andrew Sheer, qui dirigera les conservateurs au Canada en 2019 (Capture d'écran : YouTube)

Le Canada reconnaîtrait Jérusalem comme capitale d’Israël en cas de victoire du parti conservateur aux élections législatives de 2019, a annoncé lundi la principale formation d’opposition aux libéraux de Justin Trudeau, dans la foulée d’une décision identique des États-Unis.

Les conservateurs ont dirigé le Canada de 2006 à 2015, mais jamais à cette époque leur leader et Premier ministre Stephen Harper n’avait dérogé à la position traditionnelle d’Ottawa à cet égard, tout en s’affichant comme l’un des plus fervents alliés de l’Etat hébreu.

« Les conservateurs du Canada reconnaissent qu’il est évident qu’Israël, comme n’importe quelle autre nation souveraine, a le droit de choisir l’emplacement de sa capitale », indique un message publié lundi sur le site internet du parti.

« Les conservateurs dirigés par Andrew Sheer vont reconnaître que Jérusalem est la capitale d’Israël lorsque nous formerons le gouvernement en 2019 », advenant une victoire aux législatives, est-il inscrit en outre.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) et son homologue canadien Stephen Harper en 2014 (Crédit : Avi Ohayon / GPO / Flash90)

Les derniers sondages sur les législatives de l’automne 2019 donnent l’avantage aux libéraux de Justin Trudeau, mais les conservateurs se tiennent en embuscade à moins de cinq points derrière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...