Le Canada ouvre un mémorial national de la Shoah
Rechercher

Le Canada ouvre un mémorial national de la Shoah

Justin Trudeau a inauguré à Ottawa un monument en forme d’étoile de David stylisée d'un montant de 7,2 M $

Le Premier ministre du Canada Justin Trudeau inaugure le monument national de l'Holocauste à Ottawa, au Canada, le 28 septembre 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Le Premier ministre du Canada Justin Trudeau inaugure le monument national de l'Holocauste à Ottawa, au Canada, le 28 septembre 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)

MONTRÉAL — Le Canada a inauguré un mémorial national de l’Holocauste à Ottawa alors que son gouvernement se préparerait à s’excuser officiellement pour avoir renvoyé 900 Juifs européens de ses frontières avant l’Holocauste.

Les travaux pour construire le monument national de l’Holocauste — qui a la forme d’une étoile de David stylisée — a pris une décennie et le coût s’élève à 7,2 millions de dollars répartis entre donateurs privés et publics.

« Que ce monument nous rappelle de toujours ouvrir nos bras et nos cœurs à ceux qui en ont besoin », a déclaré le Premier ministre Justin Trudeau mercredi lors de la cérémonie d’inauguration.

La présentation officielle du mémorial, situé en face du musée canadien de la guerre, est considéré comme historique. Le Canada était la seule nation alliée à ne pas avoir un mémorial national de l’Holocauste.

Un étudiant de l’université d’Ottawa, en 2007, a noté l’absence d’un mémorial national de l’Holocauste et a travaillé sur une législation qui a rendu le monument possible.

Le Premier ministre du Canada Justin Trudeau inaugure le monument national de l'Holocauste à Ottawa, au Canada, le 28 septembre 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Le Premier ministre du Canada Justin Trudeau inaugure le monument national de l’Holocauste à Ottawa, au Canada, le 28 septembre 2017 (Crédit : Capture d’écran YouTube)

Selon les médias, certains survivants ont été déçus que, lors de la cérémonie d’inauguration officielle du monument, Trudeau n’ait pas présenté d’excuses formelles de la part du Canada pour avoir renvoyé le M.S. Saint-Louis en 1939.

Cuba et les États-Unis ont également refusé l’entrée aux réfugiés et, après leur retour en Europe, environ un quart des personnes à bord sont mortes pendant l’Holocauste.

Il y a un mémorial pour le navire dans un musée de guerre à Halifax, près du port où il n’a pas été autorisé à amarrer.

Trudeau a indiqué dans un entretien avec le New York Times en juin que son gouvernement envisageait de présenter des excuses formelles. Cependant, d’autres sources ont affirmé que ce projet était toujours en cours d’étude.

Le monument national de l'Holocauste à Ottawa, au Canada, le 28 septembre 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Le monument national de l’Holocauste à Ottawa, au Canada, le 28 septembre 2017 (Crédit : Capture d’écran YouTube)

« [Nous] exprimons une profonde reconnaissance à tous ceux qui ont joué un rôle dans la réalisation de ce monument », a déclaré le centre pour Israël et les Affaires juives et les Survivants et les descendants des Juifs canadiens dans un communiqué conjoint.

« Qu’il serve toujours à se montrer vigilant face aux dangers du mal non contrôlé et au coût indescriptible du silence face à l’antisémitisme et à la haine. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...