Le chef de la FIFA salue un « exceptionnel geste palestinien »
Rechercher

Le chef de la FIFA salue un « exceptionnel geste palestinien »

Selon Sepp Blatter, la décision palestinienne de retirer sa demande de suspension d’Israël montre « un grand cœur »

Le président de la FIFA Sepp Blatter. (AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI)
Le président de la FIFA Sepp Blatter. (AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI)

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a remercié samedi l’Autorité palestinienne du retrait d’une motion vendredi pour suspendre Israël du football international, affirmant que l’AP avait montré « un grand cœur » et exprimant l’espoir que le sport pourrait contribuer à améliorer les relations entre les deux parties.

« Hier, nous avons vu comment la Palestine a agi avec un grand cœur », a déclaré Blatter. « Ils croyaient pouvoir remporter un vote pour suspendre l’autre fédération, mais cela n’a pas eu lieu : ils ont modifié leur propre proposition et l’ont retirée. Ceci est un geste exceptionnel qui mérite d’être salué, et je souhaite que ce geste servira d’heureux présage dans la région entre les deux fédérations, mais aussi entre les deux pays.

« Peut-être [le football] sera-t-il le précurseur vers une solution que tout le monde souhaite », a déclaré Blatter. « Les deux fédérations sont indépendantes, mais elles ont prouvé qu’elles peuvent travailler ensemble. »

Pour sa part, le chef de la Fédération palestinienne de football a maintenu samedi que la décision palestinienne de déposer la motion n’était pas le résultat d’un échec diplomatique, déclarant que les Palestiniens ont fait des progrès lors du sommet.

Le ministre Israël Katz a commenté sur sa page Facebook vendredi soir : « Jibril Rajoub a échoué dans son projet d’évincer Israël de la FIFA. Il est maintenant temps de l’enfermer dans la Muqata’a [le siège de l’Autorité palestinienne à Ramallah] et le laisser jouer au football avec ses amis ».

Une interdiction de la FIFA empêche les équipes ainsi que les responsables et clubs nationaux de participer à des matchs et à des rencontres internationales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...