Le chef de la NAACP à Philadelphie publie un mème antisémite sur Facebook
Rechercher

Le chef de la NAACP à Philadelphie publie un mème antisémite sur Facebook

Rodney Muhammad supprime le message après de vives réactions, affirmant qu'il n'est "pas familier" de la caricature du "Happy Merchant" présente dans l'image qu'il a publiée

Cette publication du responsable du bureau du NAACP à Philadelphie a donné lieu à des appels à sa démission. (Facebook)
Cette publication du responsable du bureau du NAACP à Philadelphie a donné lieu à des appels à sa démission. (Facebook)

Des groupes juifs de Philadelphie ont demandé le renvoi du chef de la NAACP locale, Rodney Muhammad, qui a publié un mème antisémite sur sa page Facebook publique.

Le mème, connu sous le nom de « The Happy Merchant« , est une image antisémite utilisée par les extrémistes qui, selon l’Anti-Defamation League, est couramment utilisée par les tenants de la suprématie blanche.

Le mème sur la page Facebook de Rodney Muhammad comprenait des photos d’Ice Cube, DeSean Jackson et Nick Cannon, des célébrités noires qui ont récemment publié des commentaires antisémites sur les réseaux sociaux, et la citation « Pour savoir qui règne sur vous, il suffit de savoir qui vous n’avez pas le droit de critiquer », attribuée à tort au philosophe français Voltaire. La citation provient de Kevin Strom, un néo-nazi américain. (DeSean Jackson et Nick Cannon ont tous les deux présenté leurs excuses).

L’intéressé, 68 ans, est une figure des droits civils et un leader local de la Nation of islam. Il fait souvent l’éloge de Louis Farrakhan, qui a traité les Juifs de « suceurs de sang » et de « termites », a rapporté le site d’information Billy Penn. Il avait déjà fustigé les réactions critiques qu’ont suscitées les contenus antisémites publiés par Cannon, Jackson et d’autres sur les réseaux sociaux.

La Fédération juive du Grand Philadelphie, dans un communiqué appelant la NAACP à écarter Muhammad de sa position « immédiatement », a déclaré que Muhammad « a intentionnellement initié la propagation de l’antisémitisme sur sa page Facebook. Ce comportement ignoble de la part d’un responsable des droits civils est incroyablement dangereux pour les communautés juives du monde entier ».

Le responsable du NAACP à Philadelphie, Rodney Muhammad. (Crédit : Philadelphia NAACP)

« Il est inconcevable qu’une personne qui travaille théoriquement pour faire respecter les droits civils se livre à une haine aussi flagrante. Défendre la rhétorique antisémite des autres est déjà assez mauvais, mais afficher des symboles et des théories complotistes virulemment anti-juives est tout simplement inacceptable », a dénoncé Shira Goodman, directeur régional de l’ADL à Philadelphie, dans une déclaration qui souligne également la collaboration de longue date de l’ADL avec la NAACP.

La publication de Muhammad a été supprimée après le vif rejet suscité. Il a expliqué qu’il ne connaissait pas la signification de l’image avant de la partager.

« Je ne connaissais pas l’image en bas de la publication », a-t-il assuré dans sa déclaration, que le Philadelphia Inquirer a rapportée. « Je répondais aux personnes qui n’étaient pas en mesure de s’exprimer. J’ai travaillé avec beaucoup de personnes dans la ville au fil des ans. Je serais heureux d’avoir une discussion avec d’autres dirigeants pour mieux comprendre notre histoire ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...