Le chef de l’EI aurait été blessé par une frappe aérienne
Rechercher

Le chef de l’EI aurait été blessé par une frappe aérienne

Abou Bakr al-Baghdadi, qui vivrait dans un bunker souterrain, aurait été visé pendant une réunion avec la direction du groupe terroriste en Irak

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Abou Bakr Al-Baghdadi, chef de l'Etat islamique. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Abou Bakr Al-Baghdadi, chef de l'Etat islamique. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Abou Bakr al-Baghdadi, le dirigeant du groupe terroriste Etat islamique (EI) aurait été grièvement blessé la semaine dernière dans une frappe aérienne, ont annoncé plusieurs médias irakiens.

La chaîne de télévision irakienne al-Hura a cité une source sécuritaire affirmant que Baghdadi et d’autres membres haut placés du groupe terroriste ont été blessés vendredi par une frappe aérienne en Irak.

La source a également précisé que Baghdadi vivait dans un bunker souterrain, et qu’il avait été visé pendant une réunion avec la direction de l’EI.

Depuis la montée de l’Etat islamique, Baghdadi a été donné pour mort ou blessé par des frappes aériennes plusieurs fois, mais il n’y a jamais eu aucune confirmation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...