Le chef du Hamas Hassan Yousef libéré de prison
Rechercher

Le chef du Hamas Hassan Yousef libéré de prison

Le cofondateur du groupe terroriste était en détention administrative depuis fin 2017, après avoir appelé au soulèvement à Jérusalem suite au transfert de l'ambassade américaine

Sheikh Hassan Yousef parle aux médias après sa libération d'une prison israélienne le 19 janvier 2014. (Crédit : Majdi Mohammad/AP)
Sheikh Hassan Yousef parle aux médias après sa libération d'une prison israélienne le 19 janvier 2014. (Crédit : Majdi Mohammad/AP)

Hassan Yousef, un dirigeant du Hamas en Cisjordanie, a été libéré de prison jeudi, selon un porte-parole des services carcéraux.

Yousef, cofondateur du Hamas et député palestinien, a été arrêté en décembre 2017 pour avoir « participé et fait la promotion des activités du Hamas » en Cisjordanie, selon les services de sécurité du Shin Bet.

Ces dix derniers mois, il a été placé en détention administrative, selon le responsables des services des prisons israéliennes. Cette mesure permet à Israël de détenir certains suspects sans accusation.

Le porte-parole a déclaré que cette ordonnance n’était pas renouvelée et a remis l’affaire entre les mains du Shin Bet.

Le Shin Bet n’a pas donné d’information pour expliquer la libération de Yousef.

Trois jours avant son arrestation en décembre, Yousef avait appelé à « intensifier le soulèvement de Jérusalem pour faire annuler la décision de Trump », en référence aux changements opérés par Donald Trump dans la politique américaine sur la question de Jérusalem.

Des Palestiniens agitent les drapeaux du Hamas alors qu’ils célèbrent l’accord d’échange de prisonniers conclu entre Israël et le Hamas à Jérusalem-Est, le 18 octobre 2011 (Kobi Gideon / Flash90).

Au début du mois de décembre, Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël et a entamé les démarches pour y faire transférer l’ambassade américaine. La mission diplomatique américaine a officiellement été transférée en mai 2018.

Yousef a passé quasiment un tiers de sa vie dans les prisons israéliennes, dont la majeure partie de ces trois dernières années.

Ces dernières années, Yousef est l’un des seuls membres du Hamas à avoir accepté de parler publiquement à des journalistes israéliens.

Mossab Youssef, fils du fondateur du Hamas le cheikh Hassan Youssef, à une conférence de presse à Jérusalem le 19 juin 2012 (Crédit photo : Yonatan Sindel/Flash90)

Mosab Yosef, l’un de ses fils, a aidé le Shin Bet dans les années 90 et 2000 à déjouer plusieurs attentats terroristes et à arrêter plusieurs membres du Hamas.

Il n’a plus de contacts avec son père, a émigré aux Etats-Unis et s’est converti au christianisme.

En 2010, il a publié une autobiographie intitulée Son of Hamas.

Hassan Yousef devrait retourner à son domicile de Beitunia, en périphérie de Ramallah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...