Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Le chef du Pentagone assure la « supériorité militaire » de l’Etat hébreu

Pour la troisième fois en un mois, Benny Gantz à rencontré Mark Esper pour discuter de la vente de matériel militaire de pointe aux Emirats arabes unis

Le ministre de la Défense Benny Gantz, à droite, et de hauts responsables israéliens de la défense rencontrent le secrétaire américain à la défense Mark Esper, à gauche, et son personnel au quartier général militaire de Tel-Aviv le 29 octobre 2020. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Benny Gantz, à droite, et de hauts responsables israéliens de la défense rencontrent le secrétaire américain à la défense Mark Esper, à gauche, et son personnel au quartier général militaire de Tel-Aviv le 29 octobre 2020. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Le ministre américain de la Défense Mark Esper a mené jeudi une série de rencontres en Israël pour assurer la « supériorité militaire » de l’Etat hébreu au Moyen-Orient dans la foulée d’accords de normalisation des relations avec plusieurs pays arabes.

Le chef du Pentagone a été accueilli par son homologue israélien Benny Gantz à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv, où il a assisté à une présentation du bouclier antimissile israélien « Dôme de fer » dont les Etats-Unis ont acheté deux batteries, selon un journaliste de l’AFP.

Cette visite intervient à moins de cinq jours de l’élection présidentielle américaine et une semaine après le déplacement à Washington de M. Gantz pour discuter de la vente de matériel militaire de pointe, dont des avions de combat américains F-35, aux Emirats arabes unis. Ces derniers viennent de normaliser leurs relations avec Israël.

Depuis les années 1960, les Etats-Unis maintiennent une politique dite du « Qualitative military edge » (QME) ou « avantage militaire qualitatif », selon laquelle Washington s’assure qu’Israël dispose du meilleur équipement militaire dans sa région.

Le ministre de la Défense Benny Gantz accueille le secrétaire américain à la Défense Mark Esper en Israël à l’aéroport international Ben Gurion, le 29 octobre 2020. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la défense)

Après la visite de M. Gantz à Washington, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait indiqué qu’Israël « n’allait pas s’opposer » à la vente de matériel de pointe aux Emirats car les Etats-Unis allaient s’assurer de « maintenir » l’avantage militaire d’Israël.

Esper et Gantz avaient prévu de discuter de « la supériorité militaire » d’Israël dans la région, avait indiqué à l’AFP une source proche du dossier, avant la rencontre.

Le ministre de la Défense Benny Gantz, à gauche, et le secrétaire américain à la Défense Mark Esper, au centre, pendant une démonstration de la batterie de missiles Iron Dome à l’aéroport international Ben Gurion par le lieutenant Tova Winick de l’armée de l’air israélienne, le 29 octobre 2020. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la défense)

« Au moment où la région change et que nous faisons un grand pas en avant (…) Israël aura les outils dont il a besoin pour affronter les forces déstabilisatrices et agressives et devenir un allié encore plus efficace des Etats-Unis », a dit M. Gantz à M. Esper, selon un communiqué du ministère israélien de la Défense.

D’après le Yediot Aharonot, quotidien le plus vendu en Israël, l’armée israélienne – dont le chef d’état-major Aviv Kochavi a aussi rencontré M. Esper – a fait une série de demandes aux Etats-Unis pour s’assurer de son « avantage » militaire dans la foulée des accords de normalisation.

Les Etats-Unis ont approuvé « l’ensemble » de la liste israélienne qui comprenait un nouvel escadron de F-35, des derniers modèles de F-15, des hélicoptères V-22 pouvant mener des missions spéciales à longue portée et des bombes « intelligentes », écrit le journal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.