Le Congrés Juif Américain exprime sa compassion après les attaques à Paris
Rechercher

Le Congrés Juif Américain exprime sa compassion après les attaques à Paris

"Ceux qui s’opposent à notre droit à la sécurité doivent être traduits en justice," a déclaré Jack Rosen

Image créée par le IJC après les attentats de Paris du 13 novembre 2015
Image créée par le IJC après les attentats de Paris du 13 novembre 2015

« Nous sommes debout en solidarité avec tous ceux affectés par cette épouvantable attaque terroriste, les victimes, leurs familles et leurs amis. Nous soutenons également le gouvernement français et tous ceux qui chérissent dans le monde les principes de la démocratie, de la liberté et de la tolérance » a déclaré le président du Congrès Juif Américain, Jack Rosen.

« Ceux qui s’opposent à notre droit à la sécurité doivent être traduits en justice. Ceux qui poursuivent leurs croyances extrémistes à travers le monde, par la destruction, la violence et la cruauté, doivent être traduits en justice. Nous respectons et chérissons la liberté pour tous les citoyens afin qu’ils puissent exprimer leur croyance, mais ces idéologies qui ont pour but d’ébranler la sécurité des autres ne devraient pas proliférer ».

« Alors que ces actes ne resteront certainement pas lettre morte, nous devons faire en sorte de prendre en compte les faits, se débarrasser de la malice et se défaire des stéréotypes et des généralisations telles que l’islamophobie, la xénophobie et du racisme, » a-t-il ajouté.

Si nous laissons la haine nourrir notre coeur, à la place de la pitié et de la compassion, nous donnerons la victoire aux acteurs de la barbarie qui ont apporté un voile ténébreux sur le monde. Alors à la place, nos pensées et nos prières vont vers ceux affectés par la violence et la haine à travers le monde et nous souhaitons une meilleure sécurité pour tous ceux qui croient en la paix et l’amour. »

« Je suis Paris ; Je suis France.” a conclu symboliquement Jack Rosen.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...