Rechercher

Le Conseil étudiant de l’université Duke reconnaît le groupe sioniste du campus

Students Supporting Israel a finalement été approuvé ; l'an dernier, le président du Conseil étudiant avait opposé son veto à sa demande de reconnaissance

Des piétons sur le campus de la Duke University, le 14 mai 2011. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)
Des piétons sur le campus de la Duke University, le 14 mai 2011. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)

JTA — Le Conseil étudiant de l’université Duke a accordé la reconnaissance à un groupe d’étudiants sionistes, annulant une décision antérieure qui avait provoqué l’ire de certaines organisations juives nationales et une menace juridique envers l’administration de l’université.

En 2021, le président du Conseil étudiant de Duke avait opposé son veto à une demande de reconnaissance par la branche de Duke de Students Supporting Israel (SSI), craignant qu’un commentaire Instagram du groupe, qui avait imploré un étudiant de « s’il vous plaît nous permettre de vous éduquer », avait été « potentiellement hostile ou nuisible ».

Cette décision n’a pas été bien accueillie par des groupes de défense extérieurs comme le Brandeis Center for Human Rights, Israel on Campus Coalition et l’Organisation Sioniste d’Amérique. Tous ont publié des déclarations condamnant l’université et ont incité les bureaux de l’équité et de la conduite institutionnelles et des normes communautaires de Duke à enquêter pour savoir si le veto du SSI avait été discriminatoire.

Le groupe de surveillance pro-israélien Canary Mission a accusé le président du corps étudiant d’« hypocrisie antisémite ».

En décembre, le Brandeis Center a tenté de faire pression légalement sur l’administration de Duke pour qu’elle annule la décision du Conseil étudiant.

Mais finalement, les étudiants l’ont réglé eux-mêmes. Le 23 février, selon les procès-verbaux disponibles, le Conseil étudiant a voté pour approuver une proposition soumise à nouveau par SSI pour devenir une organisation étudiante officiellement reconnue au sein de la commission des finances de l’organisation étudiante de l’école.

Le vote d’approbation du groupe a été unanime, certains étudiants s’étant abstenus.

La demande de reconnaissance de SSI à Duke décrit la mission du groupe comme étant « une voix pro-israélienne claire et confiante sur les campus universitaires, et de soutenir les étudiants dans la défense des intérêts pro-israéliens sur le terrain ».

Dans un communiqué, le Brandeis Center a salué la décision, tout en affirmant que la reconnaissance initiale du groupe SSI avait été révoquée « tout cela parce qu’ils soutiennent Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...