Le couple Netanyahu visite l’exposition “Ouvrir une porte sur Israël” à Moscou
Rechercher

Le couple Netanyahu visite l’exposition “Ouvrir une porte sur Israël” à Moscou

Pour les 25 ans de la reprise des relations israélo-russes, le Premier ministre a déclaré que "les portes d’Israël sont ouvertes à la Russie et les portes de la Russie sont ouvertes à Israël"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) inaugure avec u officiel russe l'exposition "Ouvrir une porte sur Israël" à Moscou, en présence de son épouse Sara (à gauche), le 7 juin 2016. (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) inaugure avec u officiel russe l'exposition "Ouvrir une porte sur Israël" à Moscou, en présence de son épouse Sara (à gauche), le 7 juin 2016. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sarah ont visité mardi l’exposition spéciale organisée par le ministère des Affaires étrangères et le ministère des Affaires stratégiques, « Ouvrir une porte sur Israël », dans la salle d’exposition principale Manege de Moscou.

Netanyahu a remercié les organisateurs de l’exposition pour leur accueil, et déclaré que « les portes d’Israël sont ouvertes à la Russie et les portes de la Russie sont ouverts à Israël ».

« Nous marquons cette 25e année depuis la reprise des relations entre nous, et pas seulement dans les domaines de la culture et de la technologie, mais également dans bien d’autres. Toutes ces choses sont présentées ici dans cette exposition innovante », a continué le Premier ministre.

Il a ajouté qu’il y avait aussi « un pont humain de plus d’un million de russophones qui sont notre chair et notre sang, mais qui viennent aussi comme ambassadeur de bonne volonté et d’une sympathie profonde, des citoyens israéliens qui ont émigré de l’ancienne Union soviétique. Ceux qui sont nés et ont été élevés dans le pays ont intégré la plupart de la culture et de la musique russe. Nous revenons d’une émouvante cérémonie en hommage au soldat inconnu, et les airs que nous avons entendus sont des airs qui nous rappellent notre enfance ; ainsi, il y a des liens de sympathie et d’empathie entre Israël et la Russie, avec un passé commun qui a des chapitres tragiques pour les deux peuples, mais également une volonté très forte de saisir et développer le futur et d’avancer dans la création d’un meilleur futur. »

« Mon épouse et moi, et toute notre délégation, sommes très émus d’être ici et c’est un honneur de dédier cette exposition à cette occasion, les 25 ans de la reprise de nos relations. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...