Le département d’État américain désigne un commandant du Hamas comme terroriste international
Rechercher

Le département d’État américain désigne un commandant du Hamas comme terroriste international

Al-Ghandour était impliqué dans l’attaque qui a conduit à l’enlèvement de Gilad Shalit, un soldat franco-israélien.

L'une des façades des locaux du département d'État à Washington. (Crédit : Domaine public)
L'une des façades des locaux du département d'État à Washington. (Crédit : Domaine public)

Le département d’État américain a ajouté le commandant de la branche armée du Hamas, Abu Anas al-Ghandour sur la liste des Specially Designated Global Terrorists (terroristes internationaux expressément désignés).

Cette classification impose des sanctions à l’encontre d’al-Ghandour.

Les États-Unis ne peuvent désormais plus conclure d’accord ni de transactions avec ce commandant du Hamas. Tous les fonds ou les biens qu’il aurait aux États-Unis sont également « gelés », a indiqué le Département d’État.

Al-Ghandour était impliqué dans l’attaque qui a conduit à l’enlèvement de Gilad Shalit, un soldat franco-israélien.

« Ghandour a également travaillé pour le Conseil de Choura et le bureau politique », a précisé le Département d’État.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...