Le député Likud gravement malade du COVID-19 présente une légère amélioration
Rechercher

Le député Likud gravement malade du COVID-19 présente une légère amélioration

La famille du député David Bitan affirme qu'il continue de communiquer avec son entourage, note que son état s'améliore et qu'il est en voie de rétablissement

Le député Likud David Bitan à la Knesset le 15 janvier 2020. (Olivier Fitoussil / Flash90)
Le député Likud David Bitan à la Knesset le 15 janvier 2020. (Olivier Fitoussil / Flash90)

La famille du député Likud David Bitan, hospitalisé depuis près de deux semaines pour un cas grave de COVID-19, a annoncé jeudi que l’état du député présentait une légère amélioration.

Dans un tweet sur le compte officiel de Bitan, la famille a écrit qu’elle communiquait avec lui, bien qu’il soit toujours connecté à un appareil pour soutenir son cœur et ses poumons – une machine d’oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO).

« Mais son état semble tendre vers une légère amélioration et nous continuons de prier pour que cette tendance se maintienne dans les prochains jours », a écrit la famille, qui a également remercié ceux qui ont envoyé à Bitan des messages de bon rétablissement.

En raison de son infection au coronavirus, Bitan a manqué un vote crucial à la Knesset, où un projet de loi visant à repousser la date limite de l’adoption du budget de l’État a été rejeté de justesse, provoquant la dissolution automatique du Parlement et renvoyant le pays aux urnes pour une quatrième élection en moins de deux ans.

Le parti du Likud auquel appartient Bitan avait soutenu le projet de loi.

Samedi soir, le Premier ministre Netanyahu et le ministre de la Santé Yuli Edelstein ont rendu visite à Bitan au centre médical Sheba, près de Tel Aviv, où il est soigné. Les images vidéo de la visite à l’hôpital montrent Netanyahu et Edelstein faisant signe à Bitan à travers une vitre.

Bitan a été hospitalisé au début du mois lorsque son niveau d’oxygène a chuté, quelques jours après avoir appris qu’il avait contracté le coronavirus.

Selon les informations de la Douzième chaîne, Bitan a continué à rencontrer des gens avant son diagnostic positif, malgré son état de santé et sa toux. Une trentaine de personnes auraient été mises en quarantaine parce que le député n’a pas respecté la directive de rester chez soi en cas de doute d’infection.

Bitan, qui préside la commission de l’Immigration et de l’Intégration de la Knesset, était parmi les politiciens qui ont accueilli les nouveaux immigrants d’Ethiopie quelques jours avant son diagnostic. Netanyahu, le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi et d’autres hauts fonctionnaires ont également assisté à cette cérémonie, bien que les politiciens aient porté des masques lors de l’accueil en plein air à l’aéroport Ben Gurion – ils n’ont ainsi pas été obligés de s’isoler.

M. Bitan fait partie d’une poignée de députés et de ministres qui ont contracté le virus, dont le ministre de la Santé de l’époque, Yaakov Litzman, la ministre de l’Immigration, Pnina Tamano-Shata, le leader de la Liste arabe unie, Ayman Odeh, la ministre de la Protection de l’environnement, Gila Gamliel, le ministre des Affaires de Jérusalem, Rafi Peretz, le député Yinon Azoulay et la députée Hila Shay-Vazan.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...