Le Doodle de Google honore une Hollandaise juive allemande
Rechercher

Le Doodle de Google honore une Hollandaise juive allemande

Aletta Jacobs a été la première femme médecin et a fait campagne pour le droit de vote des femmes aux Pays-Bas

Aletta Jacobs, pionnière dans la lutte pour les droits des femmes, commémorée par Google à l'occasion du 163e anniversaire de sa naissance, le 9 février 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Aletta Jacobs, pionnière dans la lutte pour les droits des femmes, commémorée par Google à l'occasion du 163e anniversaire de sa naissance, le 9 février 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Une femme juive extraordinaire et une pionnière, Aletta Jacobs, a été honorée jeudi dans un doodle de Google, une animation amusante qui apparaît quelquefois au-dessus de la barre de recherche de la page d’accueil du moteur de recherche.

Le 9 février aurait été le 163e anniversaire de Jacobs, née aux Pays-Bas en 1854 et qui a améliorer les droits des femmes.

« Aujourd’hui, en ce qui aurait été le 163e anniversaire de Jacobs, nous célébrons tout ce qu’elle a fait pour ouvrir la voie à celles qui viennent après elle », a écrit Google, qui traite plus de 3,5 milliards de recherches par jour.

Fille d’un médecin, elle aspirait à entrer dans la profession médicale à un moment où les femmes de son village n’étaient même pas autorisées à aller à l’école secondaire.

Elle a étudié seule, a passé l’examen de chimie en 1870, a demandé à l’université de Groningen la permission d’assister à des cours sur la médecine en 1871 et est devenue la première femme aux Pays-Bas à étudier la médecine et obtenir un diplôme médical, qu’elle a obtenu en 1879.

En tant que médecin, elle a lutté contre ses collègues pour rendre les contraceptifs disponibles plus largement et a mis en place la première clinique de contrôle des naissances dans le monde. Selon Wikipedia, elle a aidé l’inventeur du diaphragme contraceptif à améliorer l’appareil de manière significative.

Aletta Jacobs, une juive néerlandaise, honorée par un doodle de Google, 9 février 2017 (Crédit : Capture d'écran de Youtube)
Aletta Jacobs, une juive néerlandaise, honorée par un doodle de Google, 9 février 2017 (Crédit : Capture d’écran de Youtube)

Elle a ouvert les portes de son cabinet deux fois par semaine aux femmes pauvres et a également travaillé pour améliorer les conditions des vendeuses.

En 1903, elle a quitté son cabinet médical pour faire campagne pour le droit des femmes à voter, ce qui a été finalement accordé en 1919.

En cette année, elle a cofondé la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté.

Aletta Jacobs est décédée aux Pays-Bas en août 1929.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...