Le festival espagnol s’excuse et réinvite Matisyahu
Rechercher

Le festival espagnol s’excuse et réinvite Matisyahu

Dans un communiqué, le festival de reggae Rototom Sunsplash dit rejeter toute forme de discrimination et d'antisémitisme

Matisyahu (Crédit : autorisation)
Matisyahu (Crédit : autorisation)

Un festival de musique espagnol qui avait déprogrammé le chanteur de reggae juif américain Matisyahu en raison de son refus de soutenir un Etat palestinien, s’est excusé et a envoyé au chanteur une nouvelle invitation à se produire, selon des médias espagnols.

Le festival de reggae Rototom Sunsplash a dit qu’il rejette toute forme de discrimination et d’antisémitisme, et qu’il est désolé pour l’annulation du spectacle de Matisyahu prévu le 22 août.

Ci-dessous le communiqué intégral du festival Rototom Sunsplash sur Matisyahu, qui accuse la pression exercée par le Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) de sa précédente décision

« 1. Le Rototom Sunsplash rejette l’antisémitisme et toute forme de discrimination envers la communauté juive ; nous respectons tant leur culture que leurs croyances religieuses et nous nous excusons sincèrement pour ce qui est arrivé, rectifiant ainsi le point 4 dans la version précédente (* voir ci-dessous) en ce qui concerne cette controverse.

« 2. Le Rototom Sunsplash aimerait présenter des excuses publiques à Matisyahu pour avoir annulé son concert et l’inviter à se produire au prochain festival prévu le samedi 22 août, comme cela a été initialement programmé.

3. Le Rototom Sunplash admet qu’il a fait une erreur, résultant du boycott et de la campagne de pression, de coercition et de menaces employées par le BDS País Valencià parce qu’il a pensé que le fonctionnement normal du festival pourrait être menacé. Tout cela a empêché l’organisation de raisonner clairement sur la façon de gérer correctement la situation.

« 4. Après 22 ans d’histoire, le Rototom Sunsplash réaffirme son attachement à une culture de la paix et au respect entre les cultures, y compris la liberté de croyance telle que reconnue dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et dans la Constitution espagnole.

(* « Le Rototom Sunsplash, ayant cherché à dialoguer à plusieurs reprises suite au refus de l’artiste de prendre position clairement contre la guerre et pour le droit des Palestiniens à avoir leur propre Etat, a décidé d’annuler le concert prévu pour Matisyahu le 22 août »)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...