Rechercher

Le FNJ va accueillir en Israël cent orphelins ukrainiens

L'institution a indiqué que les enfants et membres du personnel de l'orphelinat seraient totalement pris en charge, et accueillis à proximité de Jérusalem

Le domaine Ness Harim  (Boni Sheinman/Fonds National Juif)
Le domaine Ness Harim (Boni Sheinman/Fonds National Juif)

Le Fonds national juif a annoncé jeudi se préparer à accueillir cent enfants et quarante membres du personnel de l’orphelinat Alumim, originaires de la ville ukrainienne de Jytomyr.

Selon un communiqué du FNJ, les enfants sont supposés arriver en Israël ce dimanche.

Répondant à une demande de la Fédération des organisations juives de l’ex-Union soviétique, le FNJ s’est déclaré prêt à accueillir des enfants âgés de 2 à 18 ans, ainsi qu’une quarantaine de membres du personnel de l’orphelinat dans le domaine de Nes Harim, près de Jérusalem.

Le FNJ a précisé qu’il s’occupera des enfants et du personnel à tout moment de leur séjour en Israël, y compris en organisant des activités et l’étude de la Torah pour les enfants, à la demande du personnel de l’orphelinat.

« La situation en Ukraine est préoccupante, en particulier celle des enfants, alors nous avons décidé d’ouvrir les portes du domaine Ness Harim et d’y accueillir autant d’enfants que possible dans une période aussi complexe », a déclaré le président du FNJ, Avraham Duvdevani.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...