Le gouvernement palestinien présente sa démission
Rechercher

Le gouvernement palestinien présente sa démission

Le gouvernement d'union, formé en 2014, a été incapable d'aller au-delà des dissensions entre le Fatah et le Hamas

Le premier ministre de l'Autorité palestinienne Rami Hamdallah, à gauche, et l'ancien Premier ministre et dirigeant du Hamas à Gaza Ismail Haniyeh, à Gaza Ville, le 9 octobre 2014. (Crédit : Said Khatib/AFP)
Le premier ministre de l'Autorité palestinienne Rami Hamdallah, à gauche, et l'ancien Premier ministre et dirigeant du Hamas à Gaza Ismail Haniyeh, à Gaza Ville, le 9 octobre 2014. (Crédit : Said Khatib/AFP)

Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a remis mercredi la démission du gouvernement d’union au président Mahmoud Abbas, qui l’a chargé de former un nouveau gouvernement, a indiqué à l’AFP un proche collaborateur de Abbas.

« Hamdallah a remis sa démission à Abbas et Abbas lui a ordonné de former un nouveau gouvernement », a dit Nimr Hamad, conseiller politique de Abbas.

Hamdallah doit commencer immédiatement ses consultations avec tous les mouvements palestiniens, y compris avec le Hamas islamiste aux commandes dans la bande de Gaza, a dit Nimr Hamad.

Cette démission sanctionne l’incapacité d’agir du gouvernement d’union formé en 2014 pour mettre fin à des années de dissensions qui ont quasiment tourné à la guerre civile en 2007 entre les deux principales formations palestiniennes, le Fatah laïque et modéré de Abbas, et le Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...