Le grand-rabbin britannique défend le droit d’Israël à organiser l’Eurovision
Rechercher

Le grand-rabbin britannique défend le droit d’Israël à organiser l’Eurovision

Suite à une lettre ouverte appelant la BBC à ne pas diffuser le concours s'il avait lieu en Israël, Ephraim Mirvis a demandé aux pro-BDS à rediriger leurs efforts vers la paix

Le grand-rabbin britannique Ephraim Mirvis à l'occasion de la Journée internationale de commémoration de la Shoah, au Queen Elizabeth II Conference Centre, le 26 janvier 2017, à Londres. (Crédit : Jack Taylor/Getty Images)
Le grand-rabbin britannique Ephraim Mirvis à l'occasion de la Journée internationale de commémoration de la Shoah, au Queen Elizabeth II Conference Centre, le 26 janvier 2017, à Londres. (Crédit : Jack Taylor/Getty Images)

JTA — Le grand-rabbin britannique a défendu le droit d’Israël à organiser le concours de l’Eurovision, répondant ainsi à une lettre d’artistes britanniques appelant à la délocalisation de l’événement.

« Les appels à la délocalisation du concours de l’Eurovision en Israël porteront atteinte à la cause de la paix et n’y aideront pas », a déclaré au Daily Mail le rabbin Ephraim Mirvis dans une interview publiée dimanche. « J’exhorte ceux qui en appellent au BDS [Boycott Désinvestissement Sanctions] à unir leurs efforts en faveur de la collaboration et de la réconciliation. »

La lettre ouverte appelant la BBC à refuser de participer à l’Eurovision – à moins d’un changement du pays organisateur – a été publiée la semaine dernière dans The Guardian.

« L’Eurovision est peut-être un moment léger de divertissement, mais ça ne l’exempte pas de prendre en considération les droits de l’Homme – et nous ne pouvons pas ignorer la violation systématique des droits de l’Homme des Palestiniens de la part d’Israël, » a expliqué la lettre.

Affirmant que le concours est apolitique, la BBC a rejeté mercredi cet appel lancé par une cinquantaine de personnalités britanniques dont les chanteurs Peter Gabriel et Roger Waters, les acteurs Julie Christie, Miriam Margolyes et Maxine Peake; les réalisateurs Ken Loach et Mike Leigh; et les auteurs Caryl Churchill et A.L. Kennedy.

« La compétition a toujours soutenu les valeurs d’amitié, d’inclusion, de tolérance et de diversité, et nous pensons qu’il ne serait pas approprié d’utiliser la participation de la BBC à des fins politiques », a argué la BBC dans un communiqué.

L’Eurovision aura lieu en mai à Tel Aviv, après la victoire de Netta Barzilai avec « Toy ». Plus de 40 pays sont attendus, et avec eux des milliers de fans et une visibilité internationale pour l’Etat hébreu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...