Le Hamas conçoit une réplique du jeu « serpents et des échelles » inspirée par la terreur
Rechercher

Le Hamas conçoit une réplique du jeu « serpents et des échelles » inspirée par la terreur

Dans « Atteindre Jérusalem », les joueurs aidés par des roquettes et des attaques-tunnels, doivent éviter les chars israéliens et les hélicoptères

Des membres des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du mouvement terroriste palestinien du  Hamas, pendant une commémoration dans la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Des membres des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du mouvement terroriste palestinien du Hamas, pendant une commémoration dans la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Un jeu de plateau pour enfants inspiré du terrorisme, basé sur le jeu « Serpents et Échelles » qui glorifie le groupe terroriste du Hamas, devrait bientôt arriver dans les rayons des magasins de la bande de Gaza.

Selon l’Institut de recherche médiatique du Moyen-Orient (MEMRI), « Atteindre Jérusalem » a été conçu par Muhammad Ramadan Al-Amriti, employé du ministère de l’Intérieur du Hamas, qui a déjà produit et dirigé des vidéos sur le Hamas mettant en scène des attaques terroristes contre Israël.

Dans un post publié sur sa page Facebook, Al-Amriti a déclaré que le but du jeu est d’enseigner aux enfants palestiniens les principes de l’islam et « que le retour à la patrie ne sera atteint que par la résistance et le djihad ».

Dans le jeu, les joueurs tentent d’atteindre Jérusalem, qui est illustrée par la Mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher. Les « échelles » sont représentées par des roquettes et des tunnels d’attaque souterrains du Hamas, les deux principaux moyens par lequel le groupe terroriste concentre ses efforts pour attaquer Israël.

Comme dans le jeu classique, les joueurs doivent éviter d’atterrir sur les « serpents » afin de ne pas avoir à revenir en arrière, et qui dans « Atteindre Jérusalem », prennent la forme de chars et d’hélicoptères de l’armée israélienne.

Le tableau est également rempli d’images de combattants du Hamas, ainsi que des villes israéliennes de Tiberias, Ashdod, Akko, Haifa, Jaffa, Ramle et Safed, villes qui avaient d’importantes populations palestiniennes avant la création de l’État d’Israël et qui sont toutes situées dans les frontières d’avant 1967.

Le Hamas, qui cherche depuis longtemps à détruire Israël, affirme que ces villes seront un jour gouvernées par les Palestiniens.

Le jeu « Atteindre Jérusalem » sera une composante importante de l’éducation correcte [de nos enfants] dans un avenir proche… Nous avons créé ce jeu afin que les enfants n’oublient pas leurs villes d’origine et pour ériger [ces villes] dans leur conscience, et aussi pour renforcer la culture militaire des enfants et l’amour du djihad », a déclaré MEMRI.

Selon MEMRI, al-Amriti a également déclaré que 10 000 exemplaires du jeu seront produits et seront prochainement disponibles à l’achat dans les magasins.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...