Le Hamas critique les procès de ses membres et partisans en Arabie saoudite
Rechercher

Le Hamas critique les procès de ses membres et partisans en Arabie saoudite

Les arrestations se sont intensifiées en 2019, mais il n'y a pas eu de commentaire officiel du gouvernement saoudien sur les arrestations ou les procès

Un porte-parole du bras armé du groupe terroriste du Hamas à Gaza parle aux journalistes dans la ville de Khan Younes, au sud de la bande de Gaza, le 11 novembre 2019 (Crédit : AP Photo/ Hatem Moussa)
Un porte-parole du bras armé du groupe terroriste du Hamas à Gaza parle aux journalistes dans la ville de Khan Younes, au sud de la bande de Gaza, le 11 novembre 2019 (Crédit : AP Photo/ Hatem Moussa)

Le Hamas a critiqué lundi les procès criminels secrets de dizaines de membres et partisans du groupe terroriste palestinien qui ont lieu en Arabie saoudite.

Le groupe terroriste, qui contrôle la bande de Gaza, a déclaré que les autorités saoudiennes ont arrêté des dizaines des « meilleurs et des plus expérimentés [hommes] du peuple palestinien résidant en Arabie saoudite ».

Un compte populaire sur Twitter, qui se spécialise sur les arrestations et les procès de dissidents, a rapporté que le gouvernement saoudien menait les procès devant le Tribunal criminel spécialisé, un tribunal secret établi pour juger des affaires de terrorisme.

Les arrestations se sont intensifiées en 2019, mais il n’y a pas eu de commentaire officiel du gouvernement saoudien sur les arrestations ou les procès.

Le Hamas affirme que les détenus, dont certains sont jordaniens, ont été arrêtés pour leur « soutien à la cause palestinienne ». Plus tôt, un officiel du Hamas a expliqué que cela signifie lever des fonds et demander des dons.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...