Le Hamas diffuse une nouvelle vidéo de Shalit en captivité
Rechercher

Le Hamas diffuse une nouvelle vidéo de Shalit en captivité

Le soldat israélien apparaît assis parmi des gardiens en uniforme pendant sa période d'emprisonnement dans la bande de Gaza

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Gilad Shalit (Crédit : Jack Guez/Flash90)
Gilad Shalit (Crédit : Jack Guez/Flash90)

La branche armée du groupe terroriste palestinien du Hamas a diffusé mercredi une séquence vidéo jusqu’alors inconnue montrant Gilad Shalit, soldat de l’armée israélienne qui a été retenu en captivité à Gaza de 2006 à 2011.

La séquence montre Shalit assis parmi ses ravisseurs en uniforme, portant la chemise qu’il arborait lorsqu’il a été libéré. Dans la scène qui suit, on le voit accepter avec calme une boisson des mains d’un individu habillé en civil.

Cette vidéo a été diffusée par le groupe terroriste pour marquer l’anniversaire de la mort de deux de ses membres qui avaient gardé Shalit dans ce qu’on avait appelé « l’unité de l’ombre ».

Ils avaient été tués en 2013, lors de la toute première opération menée dans des tunnels d’attaque contre des soldats israéliens.

Un an après la libération de Shalit, la branche armée du Hamas avait diffusé une vidéo dramatisant et documentant le raid contre Israël du 25 juin 2006, au cours duquel Shalit avait été enlevé et deux autres soldats de l’armée israélienne avaient trouvé la mort.

Le film de propagande de 45 minutes montrait la planification, la préparation et l’enlèvement de Shalit du côté israélien de la frontière entre Israël et Gaza.

En janvier 2016, le Hamas avait diffusé sa toute première vidéo de Shalit en captivité. La vidéo montrait Shalit en train de sourire autour d’un barbecue, apparemment entouré de ses gardiens.

Gilad Shalit in his 'famous shirt' on the day of his release. (photo credit: IDF Spokesperson/Flash90)
Gilad Shalit dans sa « chemise célèbre » le jour de sa libération (Crédit : Porte-parole de l’armée israélienne/Flash90)

Le Hamas détiendrait actuellement trois civils israéliens — Avraham Abera Mengistu, Hisham al-Sayed et Juma Ibrahim Abu Anima — qui seraient tous entrés dans la bande de Gaza de leur plein gré. Le groupe terroriste détient également les corps des soldats de l’armée israélienne Hadar Goldin et Oron Shaul depuis que les deux soldats ont été tués lors de la guerre de Gaza durant l’été 2014.

Le groupe terroriste a refusé de donner des preuves de vie ou de captivité de l’ensemble de ses prisonniers.

Les tentatives répétées d’Israël de négocier un échange de prisonniers avec le Hamas pour permettre la libération des Israéliens détenus à Gaza ont échoué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...