Le Hamas : les Gazaouis vont reprendre les protestations à la frontière
Rechercher

Le Hamas : les Gazaouis vont reprendre les protestations à la frontière

Le porte-parole du groupe terroriste affirme que les Palestiniens vont "défier la machine de guerre israélienne" lors des manifestations de la "Marche du retour" vendredi

Des manifestants palestiniens à la frontière Israël-Gaza, à Khan Yunis dans le sud de la bande de Gaza, le 3 août 2018. (AFP/Said Khatib)."
Des manifestants palestiniens à la frontière Israël-Gaza, à Khan Yunis dans le sud de la bande de Gaza, le 3 août 2018. (AFP/Said Khatib)."

Le groupe terroriste du Hamas a déclaré vendredi que les manifestations frontalières dites « Marche du retour » se poursuivraient sans entrave plus tard dans la journée, malgré la cessation des hostilités avec Israël la veille au soir.

L’annonce est intervenue après une accalmie de 12 heures de combats, après deux jours d’échanges de tirs de roquettes palestiniennes et de frappes aériennes israéliennes de représailles les plus violents depuis la guerre de Gaza en 2014.

Au cours des quatre derniers mois, il y a eu des manifestations violentes et quasi hebdomadaires le long de la frontière entre Israël et Gaza, organisées par les dirigeants du Hamas à Gaza.

Le porte-parole du Hamas, Hazem Qassim, a tweeté vendredi que les manifestants continueraient à « briser le siège » sur la bande de Gaza.

« Chaque fois que la machine à tuer israélienne tente de briser la volonté de notre peuple de poursuivre sa lutte et ses marches, elle n’y arrive pas », a-t-il écrit. « Aujourd’hui, notre peuple se rendra aux marches du retour pour défier la machine de guerre israélienne. »

« Notre peuple palestinien a une âme durable et en difficulté », a écrit le porte-parole du Hamas. « Elle continuera sa résistance sous toutes ses formes jusqu’à ce qu’elle gagne sa liberté, son indépendance et son droit à une vie digne. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...