Israël en guerre - Jour 61

Rechercher

Le frère d’Avraham Mengistu dit ne pas être « à 100% sûr » de reconnaître ce dernier

Une vidéo d'Avraham Mengistu, qui avait traversé la frontière de la Bande de Gaza de son propre gré en 2014 et qui est détenu par le Hamas, a été diffusée par le groupe terroriste

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une vidéo non datée publiée par le Hamas le 16 janvier 2023, censée montrer l'Israélien Avera Mengistu, retenu en captivité. (Autorisation)
Une vidéo non datée publiée par le Hamas le 16 janvier 2023, censée montrer l'Israélien Avera Mengistu, retenu en captivité. (Autorisation)

Yallo Mengistu, le frère d’Avera Mengistu, retenu en captivité par le Hamas dans la bande de Gaza, a indiqué ne pas être certain de reconnaître son frère sur la vidéo qui a été diffusée lundi par le groupe terroriste.

Le jeune homme est retenu en otage par le groupe terroriste depuis 2014.

« Je suis à la fois heureux et effrayé en même temps » en regardant la vidéo, a dit Yallo devant les caméras de la Douzième chaîne. Il ressemble à Avera mais d’un autre côté, il n’est pas à 100% comme Avera. »

« Il y a bien une similarité mais… je ne sais pas, je ne sais pas, je ne sais pas », a-t-il ajouté. « Je ne peux pas vous dire de manière certaine que c’est lui. »

La famille n’a plus vu de photo ou de vidéo de Mengistu depuis qu’il est entré de son plein gré dans la bande de Gaza, il y a huit ans. Elle déclare qu’Avera souffre d’une maladie psychiatrique et elle a lancé, au fil des années, des appels désespérés aux acteurs internationaux pour obtenir sa libération.

L’aile militaire du groupe terroriste palestinien du Hamas avait publié lundi une vidéo montrant Mengistu.

Ni l’authenticité ni la date de la vidéo n’ont encore été clairement établies.

Les Brigades Ezzedine al-Qassam avaient affirmé avoir publié la vidéo en guise de message à l’attention du chef d’état-major sortant, Aviv Kohavi.

La vidéo montre Mengistu demandant combien de temps il restera encore en captivité.

Le Hamas détiendrait également Hisham al-Sayed, ainsi que les dépouilles de deux soldats de Tsahal tués lors de la guerre de Gaza en 2014, Oron Shaul et Hadar Goldin.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.