« Le Hezbollah met des civils en danger »
Rechercher

« Le Hezbollah met des civils en danger »

Cela n’empêchera pas l'armée israélienne d’attaquer des postes du Hezbollah, selon des experts militaires israéliens

Une affiche du Hezbollah, à la frontière Sud du liban (Crédit : Hamad Almakt/Flash 90)
Une affiche du Hezbollah, à la frontière Sud du liban (Crédit : Hamad Almakt/Flash 90)

Les bases du Hezbollah construites à l’intérieur des villages du Sud-Liban mettent les résidents de ces villages en grand danger, dans le cas d’une guerre entre le groupe terroriste chiite et l’armée israélienne, rapporte le New York Times.

Le journal a reçu des cartes et des photographies aériennes de responsables militaires qui illustrent, selon les officiers, que le Hezbollah a déplacé la plupart de son infrastructure militaire à l’intérieur et autour des villages chiites du Sud-Liban.

Selon le journal, les responsables israéliens affirment que le Hezbollah utilise les civils comme boucliers humains.

Tandis qu’Israël se prépare à ce qui est considéré comme une nouvelle bataille presque inévitable avec le Hezbollah, l’organisation chiite libanaise qui a mené une guerre d’un mois contre Israël en 2006, des responsables et des experts militaires israéliens ont prévenu que le groupe s’était considérablement renforcé.

Selon le New York Times, des responsables israéliens ont affirmé que cela n’empêchera pas l’armée israélienne d’attaquer des postes du Hezbollah, signifiant que les villages seront frappés encore plus fort que lors de la seconde guerre du Liban en 2006.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...