Le Hezbollah pourrait se doter d’un missile longue portée
Rechercher

Le Hezbollah pourrait se doter d’un missile longue portée

Lancé depuis le Liban, le missile sol-sol présenté par l’Iran pourrait frapper tout point en Israël, avertissent les responsables de la sécurité

L'armée israélienne renforce sa présence dans le nord d'Israël le 21 janvier 2015, suite à un raid aérien dans lequel plusieurs membres du Hezbollah ont été tués. (Crédit : Basal Awidat / Flash90)
L'armée israélienne renforce sa présence dans le nord d'Israël le 21 janvier 2015, suite à un raid aérien dans lequel plusieurs membres du Hezbollah ont été tués. (Crédit : Basal Awidat / Flash90)

Des responsables de la sécurité israéliens ont exprimé leur inquiétude samedi sur la possibilité qu’un nouveau missile à longue portée dévoilé par l’Iran soit fourni au Hezbollah au Liban, a rapporté Kol Israël.

Des sources ont indiqué à la radio que le missile serait un atout puissant pour l’organisation terroriste s’il était placé près de la frontière et pourrait être utilisé pour frapper tout point en Israël.

L’Iran a déclaré que le nouveau missile sol-sol balistique Fateh-313 a une portée de 500 kilomètres.

Selon l’industrie militaire, le missile à combustible solide est l’un des plus précis jamais fabriqué, ayant frappé avec succès plusieurs cibles avec une grande précision, selon le site Walla.

Les tensions le long de la frontière Nord d’Israël se sont renforcées ces derniers jours suite aux tirs de roquettes depuis la Syrie jeudi et des frappes de représailles israéliennes.

Le Hezbollah a élevé son niveau d’alerte le long de la frontière avec Israël, selon le journal koweïtien Al-Rai samedi, ont rapporté les médias israéliens, « en raison de la tentative d’Israël d’entraîner la Syrie et le Liban dans un conflit ».

L’Iran affirme détenir des missiles balistiques d’une portée de 2 000 kilomètres, capables de frapper Israël et l’Arabie saoudite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...