Le Jihad islamique affirme ne pas avoir encore riposté pour la destruction du tunnel
Rechercher

Le Jihad islamique affirme ne pas avoir encore riposté pour la destruction du tunnel

Jeudi, le Jihad islamique a lancé une douzaine d'obus de mortier sur un poste militaire situé au nord-est de la Bande de Gaza

Terroristes palestiniens du Jihad islamique pendant les funérailles de membres du groupe, dans le centre de la bande de Gaza, le 31 octobre 2017. (Crédit : Thomas Coex / AFP)
Terroristes palestiniens du Jihad islamique pendant les funérailles de membres du groupe, dans le centre de la bande de Gaza, le 31 octobre 2017. (Crédit : Thomas Coex / AFP)

Le Jihad islamique, groupe terroriste palestinien, a affirmé n’avoir toujours pas riposté à la destruction il y a un mois par Israël de son tunnel transfrontalier depuis la bande de Gaza.

Suite à la démolition du tunnel le 30 octobre, opération au cours de laquelle au moins 14 terroristes ont été tués – dont deux des principaux commandants du Jihad islamique palestinien –, le groupe a promis de se venger.

« La réponse surviendra au bon moment et au bon endroit », a averti le groupe terroriste ce dimanche, selon le site d’information Ynet.

Jeudi, le Jihad islamique a lancé une douzaine d’obus de mortier sur un poste militaire situé au nord-est de la Bande de Gaza. L’attaque n’a fait aucun blessé mais a endommagé du matériel militaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...