Le Jihad islamique annonce que l’Egypte va libérer 81 prisonniers palestiniens
Rechercher

Le Jihad islamique annonce que l’Egypte va libérer 81 prisonniers palestiniens

Nafidh Azzam a fait cette déclaration à la suite de négociations au Caire cette semaine entre les leaders de son groupe terroriste et des officiels égyptiens

Une parade militaire du Jihad islamique, à Gaza, le 4 octobre 2016. (Crédit : AFP / Anas BABA)
Une parade militaire du Jihad islamique, à Gaza, le 4 octobre 2016. (Crédit : AFP / Anas BABA)

Jeudi, l’Egypte va libérer 81 prisonniers palestiniens, qui retourneront dans la bande de Gaza, a déclaré Nafidh Azzam, un cadre du groupe terroriste du Jihad islamique, à un site d’information basé dans l’enclave côtière.

Azzam a fait cette déclaration à la suite de négociations qui ont eu lieu au Caire cette semaine entre des officiels égyptiens et une délégation de hauts responsables du Jihad islamique, parmi lesquels se trouvaient Ziad al-Nakhala, le secrétaire général du groupe terroriste.

Azzam a déclaré à Dunya al-Watan que 26 de ceux qui seront libérés iront à Gaza aux côtés de membres de la délégation du Jihad islamique qui étaient au Caire, tandis que les 55 autres suivants rentreront séparément dans l’enclave côtière.

L’article de Dunya al-Watan n’a pas expliqué pourquoi les 81 Palestiniens ne rentreraient pas en un seul groupe ou s’ils étaient associés au Jihad islamique soutenu par l’Iran.

Le secrétaire général du Jihad islamique Ziad al-Nakhala s’exprimant à la télévision arabe, le 12 décembre 2018. (Crédit : Al-Ghad TV)

Mardi, le quotidien al-Quds a rapporté que l’Egypte avait récemment libéré 30 membres du Jihad islamique, citant des sources palestiniennes.

L’Egypte a un joué un rôle central dans les négociations de cessez-le-feu entre Israël, le Hamas et le Jihad islamique.

Les cessez-le-feu ont conduit Israël à lever les restrictions de mouvement de biens et de personnes pour entrer et sortir de Gaza en échange d’une accalmie des violences de la part du Hamas et du Jihad islamique contre l’Etat juif.

Le Jihad islamique, l’un des groupes terroristes les plus puissants de Gaza, a ciblé Israël avec des roquettes et tiré sur des soldats israéliens. Il a souvent félicité des Palestiniens en Cisjordanie pour avoir mené des attaques au couteau et à la voiture-bélier contre des Israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...