Le Likud félicite l’extrémiste Geert Wilders pour son score électoral
Rechercher

Le Likud félicite l’extrémiste Geert Wilders pour son score électoral

Le parti au pouvoir a envoyé une lettre au député néerlandais d'extrême droite le jour où il a tweeté : "stop à l'islam"

L'homme politique d'extrême-droite néerlandais Geert Wilders du parti PVV s'adresse à ses partisans lors d'une manifestation de son parti contre la politique du Premier ministre et de son cabinet à Rotterdam, le 20 janvier 2018. (Crédit : AFP PHOTO / ANP / Robin UTRECHT / Netherlands OUT)
L'homme politique d'extrême-droite néerlandais Geert Wilders du parti PVV s'adresse à ses partisans lors d'une manifestation de son parti contre la politique du Premier ministre et de son cabinet à Rotterdam, le 20 janvier 2018. (Crédit : AFP PHOTO / ANP / Robin UTRECHT / Netherlands OUT)

« Vos nombreux amis en Israël ont suivi votre courageuse campagne. Le fait d’être attaqué avec tant de véhémence par vos rivaux et de rester pourtant une force aussi importante au sein de votre Parlement est un exploit étonnant. Puisse-t-il servir à votre parti de tremplin pour l’avenir », peut-on lire dans la lettre envoyée la semaine dernière par le président de la Cour suprême du Likud, Michael Kleiner, et le directeur des Affaires étrangères du Likud, Eli Hazan.

La lettre a été envoyée le jour même où M. Wilders, proche de Marine Le Pen, a publié un tweet intitulé « Stop à l’islam » et demandant aux Pays-Bas d’interdire la célébration du Ramadan.

Le leader anti-islam d’extrême droite Geert Wilders a vu son Parti pour la liberté (PVV) perdre sa place de deuxième plus grand parti, se retrouvant à la troisième place avec 17 sièges.

Wilders avait lui-même admis que son parti pouvait perdre du terrain alors que la gestion de la pandémie dominait le vote.

Mais le PVV reste une formation importante, M. Rutte qualifiant ces résultats de « toujours très réussis ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...