Le magnat des télécoms et l’ex-conseiller de Netanyahu confronté à un témoin
Rechercher

Le magnat des télécoms et l’ex-conseiller de Netanyahu confronté à un témoin

Shaul Elovitz et Nir Hefetz, deux suspects dans l'affaire 4000, ont été confrontés à Ilan Yeshua, directeur général du site d’information Walla

Le siège de Lahav 433, l'unité anti-corruption de la police israélienne, à Lod. Illustration. (Crédit : Flash90)
Le siège de Lahav 433, l'unité anti-corruption de la police israélienne, à Lod. Illustration. (Crédit : Flash90)

Dans le cadre des investigations concernant l’affaire 4 000 – une affaire de corruption dans laquelle des proches du Premier ministre Benjamin Netanyahu sont soupçonnés d’avoir conclu un accord apportant une couverture médiatique positive au Premier ministre en échange d’une politique gouvernementale favorable pour le propriétaire d’un site d’information important –, la police a confronté un témoin clé à deux suspects clés ce mercredi.

Shaul Elovitz, propriétaire du géant des télécommunications Bezeq, et Nir Hefetz, ancien conseiller médiatique de Netanyahu, deux suspects dans l’affaire, ont été confrontés à Ilan Yeshua, directeur général du site d’information Walla, qui appartient à Elovitz. Yeshua aurait accusé Elovitz de lui avoir ordonné d’apporter une couverture médiatique favorable à Netanyahu.

Selon des fuites publiées dans les médias israéliens mercredi, Elovitz aurait mis Yeshua en contact avec Hefetz, porte-parole de Netanyahu.

Hefetz aurait servi de point de contact entre le bureau du Premier ministre et Yeshua.

La confrontation a eu lieu au siège de l’unité nationale de lutte contre la fraude et les crimes majeurs de la police israélienne, Lahav 433, à Lod.

Selon les derniers développements de l’enquête, Elovitz est soupçonné de corruption et Hefetz d’avoir bénéficié de pots-de-vin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...