Le maire d’Ashkelon sera inculpé pour corruption
Rechercher

Le maire d’Ashkelon sera inculpé pour corruption

Son avocat se réjouit que les accusations d'agression sexuelle aient été abandonnées

Le maire d'Ashkelon Itamar Shimoni (à gauche) avec le ministre de la Sécurité intérieure Yitzhak Aharonovitch, en mai 2014. (Crédit : Edi Israël/Flash90)
Le maire d'Ashkelon Itamar Shimoni (à gauche) avec le ministre de la Sécurité intérieure Yitzhak Aharonovitch, en mai 2014. (Crédit : Edi Israël/Flash90)

Le maire d’Ashkelon Itamar Shimoni sera probablement inculpé pour corruption, fraude et blanchiment d’argent, parmi d’autres chefs d’accusation. Les procureurs ont conclu une enquête de plusieurs mois sur des malversations financières et personnelles.

L’inculpation a également cité son frère.

Shimoni devrait aussi être accusé d’avoir mené deux relations illicites avec des subordonnées travaillant à la municipalité d’Ashkelon. Une enquête contre lui avait initialement été ouverte pour des suspicions d’agressions sexuelles liés à ces relations, mais ces accusations ont été abandonnées dans les inculpations attendues.

Asher Ohayon, l’avocat de Shimoni, a déclaré que le maire « est heureux d’avoir réussi à convaincre les procureurs de l’Etat, même à ce stade préliminaire, qu’il n’y avait rien de mal dans son comportement dans ce qui pouvait être lié aux crimes sexuels présumés.

« Mais ce bonheur est incomplet, a ajouté Ohayon. Nous espérons le compléter dans les auditions [préliminaires] où, avec l’aide de Dieu, nous réussirons à convaincre le procureur pour les autres accusations. Si nous échouons, nous pensons que nous réussirons à convaincre la cour [de son innocence]. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...