Le maire de Bnei Brak remercie les soldats pour leur aide pendant le confinement
Rechercher

Le maire de Bnei Brak remercie les soldats pour leur aide pendant le confinement

Lors d'une cérémonie pour Yom HaZikaron, Avraham Rubinstein a exprimé sa gratitude pour les repas et services fournis par l'armée

Le maire de Bnei Brak Avraham Rubinstein pendant une cérémonie de Yom HaZikaron, le 27avril 2020. (Crédit : Ynet)
Le maire de Bnei Brak Avraham Rubinstein pendant une cérémonie de Yom HaZikaron, le 27avril 2020. (Crédit : Ynet)

Le maire de la ville de Bnei Brak, majoritairement ultra-orthodoxe, qui s’est vue imposer un confinement strict en raison d’un fort taux de contamination au coronavirus, a remercié lundi les soldats qui ont distribué des repas et fourni des services de base aux résidents pendant le confinement.

L’élu, Avraham Rubinstein, s’est exprimé durant une cérémonie locale à l’occasion de Yom HaZikaron, la journée du Souvenir, qui rend hommage aux soldats israéliens tombés au combat et aux citoyens victimes du terrorisme. 387 d’entre eux étaient résidents de Bnei Brak.

« Le moment est approprié pour exprimer, en notre nom et au nom des résidents de notre ville, notre gratitude, notre reconnaissance et notre estime pour les centaines de soldats et leurs commandants pour leurs actions de qualité pour le bien-être des 210 000 résidents pendant cette difficile période d’épidémie de coronavirus », a déclaré Rubinstein, qui s’était initialement opposé aux restrictions.

Début avril, la ville de Bnei Brak avait été la première ville à être placée sous confinement strict. Ses résidents n’étaient autorisés à quitter la ville que pour travailler dans des secteurs essentiels ou pour recevoir des soins médicaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...