Le maire de Jérusalem est le plus riche politicien israélien
Rechercher

Le maire de Jérusalem est le plus riche politicien israélien

La fortune de Nir Barkat est estimée à 450 millions de NIS (103 m d’euros), tandis que Netanyahu dispose de 42 NIS (9,6m euros)

Nir Barkat, le maire de Jérusalem, est le politicien le plus riche d’Israël.

Le maire est arrivé en tête de la liste, publiée mercredi, où le Premier ministre Benjamin Netanyahu est en quatrième position et le chef de l’opposition, le député Isaac Herzog, est à la onzième position.

La liste des treize politiciens les plus riches a été établie par Forbes Israël.

Barkat, 55 ans, a une fortune estimée à 450 millions de NIS (103 m d’euros), fortune qu’il a commencée à constuire après voir vendu sa compagnie BRM au géant internet des anti-virus Symantec. De là, Barkat s’est dirigé vers les investissements, y compris une part importante d’actions dans Checkpoint.

La deuxième place du classement a été attribuée au député Erel Margalit (Union sioniste) avec 220 m NIS (50 m euros). Âgé de 54 ans, il a fondé Jérusalem Venture Partners dans les années 90 et a remporté du succès avec le fonds de capitaux d’investissement.

Le vice Premier ministre et ministre des Affaires internes Silvan Shalom a été classé troisième avec 150 m NIS (34,4 m euros). Selon l’article, Shalom, âgé de 54 ans, a gagné sa fortune grâce à sa femme Judy Nir Moses, qui possède en partie le plus grand quotidien d’Israël, Yedioth Ahronoth.

Le suivant est Netanyahu, dont la fortune a été estimée à 42 millions de NIS (9,6 m euros), gagnée par son travail en tant que conseiller stratégique et intervenant public. Netanyahu, âgé de 65 ans, a passé au total dix ans en tant que Premier ministre d’Israël, sur une carrière de service public qui s’étale sur 30 ans.

Le ministre de l’Education, Naftali Bennett a pris la cinquième place avec 30 m NIS (6,8 m euros). Bennett a effectué sa première réussite commerciale lorsque l’entreprise qu’il avait fondée en sortant de l’université a été vendue pour 5 millions de dollars à l’Afrique du Sud.

L’entreprise était spécialisée dans l’encryptage sécurisé. Ensuite, le ministre, âgé de 43 ans, a continué à faire des affaires pour construire sa fortune avant de commencer une carrière dans la politique.

Derrière Bennett, on trouve le ministre de l’Environnement Avi Gabi, qui dirige le ministère depuis qu’il a perdu son siège à la Knesset lors des dernières élections, et a une fortune estimée à 25 m NIS (5,7 m euros).

Il y a ensuite le chef du parti Yesh Atid, Yair Lapid avec 22 m NIS (5 m euros), la ministre des Service sociaux Haim Katz avec 30 m NIS (6,8 m euros), le ministre de la Technologie et de la Science Yaakov Peri avec 18 m NIS (4 m euros) et le ministre de la Construction Yoav Galant avec 15 m NIS (3,4 m NIS).

Le chef de l’opposition et du parti l’Union Sioniste Herzog dispose de 10 millions de NIS (2,2 m euros), notait l’article, et sa collègue de parti Tzipi Livni possède une somme similaire.

Le député Manuel Trajtenberg complétait la liste avec lui aussi 10 millions de NIS, selon Forbes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...