Le maire de Nazareth interpelle le chef du parti arabe en direct
Rechercher

Le maire de Nazareth interpelle le chef du parti arabe en direct

Ali Salem crie au leader de la Liste arabe unie Ayman Odeh de sortir de sa ville - pendant une interview televisée

Ilan Ben Zion est journaliste au Times of Israel. Il est titulaire d'une maîtrise en diplomatie de l'Université de Tel Aviv et d'une licence de l'Université de Toronto en études du Proche-Orient et en études juives

Le chef de file de la liste arabe unie Ayman Odeh chahuté par le maire de Nazareth lors d'une interview avec la Deuxième chaîne (Capture d'écran: Deuxième chaîne)
Le chef de file de la liste arabe unie Ayman Odeh chahuté par le maire de Nazareth lors d'une interview avec la Deuxième chaîne (Capture d'écran: Deuxième chaîne)

Les politiciens subissent tout le temps des affronts, mais rarement en direct à la télé et de la part du maire de la ville dans laquelle ils se trouvent.

Mais le leader de la Liste arabe unie Ayman Odeh se préparait à être inteviewé dimanche soir à Nazareth en extérieur par une équipe de la Deuxième chaîne lorsque le maire Ali Salem est passé en vouture et l’a interpellé violemment.

« Ayman, va t’occuper ailleurs, tu nous a ruiné la ville ! » a crié Salem en arabe par la fenêtre de sa berline blanche en arrivant à la hauteur de son collègue, homme politque arabe, pendant que les caméras enregistraient la scène. Odeh, stupéfait, s’est tourné ahuri par les injures. « Sors d’ici, assez avec les ienterviews. tu nous a ruiné la ville ! »

« Tu as tout ruiné, retourne à Haïfa !

« Il n’y a pas eu un seul Juif ici aujourd’hui. Pas même un seul ! »

Le maire de Nazareth, Ali Salam (Crédit photo: Flash90)
Le maire de Nazareth, Ali Salam (Crédit photo: Flash90)

Le deputé arabe se retourne et tente d’obtenir de placer un mot, mais hausse les épaules et dit : « Qu’est-ce qu’il t’arrive ? »

Odeh, 40 ans, dirige le plus grand groupe parlementaire arabe de la Knesset dans l’histoire d’Israël, la fusion de trois partis. Il dirige le plus grand contingent dans la liste – celui du parti communiste Hadash – et a pris les rênes de la liste unie plus tôt cette année avant les élections de mars 2015.

Comme Salem continuait à tempêter, Odeh a tenté de s’approcher de sa voiture et de lui parler en privé, mais a été empêché par l’écouteur et le micro qu’il portait.

Passant à l’hébreu, Salem a crié : « Qu’est que tu nous fais ? Tu ne fais rien ! Tu as brûlé le monde ! Tais-toi ! Sors d’ici. »

La chaîne a enregistré toute l’altercation et l’a téléchargée sur Internet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...