Le maire de Ramat Gan mis en examen pour corruption
Rechercher

Le maire de Ramat Gan mis en examen pour corruption

Israël Singer est accusé de corruption, de fraude et d’abus de confiance en raison de sa conduite pendant sa campagne de 2013

La rue Jabotinsky de Ramat Gan. Illustration. (Crédit : Simona Weinglass/Times of Israël)
La rue Jabotinsky de Ramat Gan. Illustration. (Crédit : Simona Weinglass/Times of Israël)

Le parquet national a annoncé mercredi qu’il comptait mettre en examen Israël Singer, le maire de Ramat Gan, pour corruption, fraude et abus de confiance.

Singer a presque terminé son premier mandat à la tête de la municipalité de la ville de la banlieue de Tel Aviv, mais des accusations de corruption ont entaché ses actions depuis son élection.

Les chefs d’accusation reprochés à Singer sont liés à sa conduite pendant la campagne électorale municipale de 2013, quand il aurait promis de nommer des militants et des fournisseurs à la municipalité de Ramat Gan en échange de leurs actions pour qu’il soit élu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...