Le médecins devront trier les blessés par degré de gravité de blessures
Rechercher

Le médecins devront trier les blessés par degré de gravité de blessures

Les lignes directrices précédentes exigeaient que les secouristes et les médecins soignent les victimes avant les terroristes

Ambulance sur les lieux de l'attaque à la voiture-bélier perpétrée près de Hébron, le 4 novembre 2015 (Crédit : Magen David Adom)
Ambulance sur les lieux de l'attaque à la voiture-bélier perpétrée près de Hébron, le 4 novembre 2015 (Crédit : Magen David Adom)

Les médecins et les secouristes devront s’occuper des blessés sur les sites des attaques terroristes en fonction du degré de gravité de leurs blessures, même si ce sont les terroristes qui sont les plus grièvement blessés, d’abord, a signalé Israel Hayom.

La nouvelle directive de l’Association médicale israélienne a été prise après que l’ONG, Physicians for Human Rights, a demandé à l’association de revoir ses lignes directrices.

Auparavant, l’instruction donnée aux médecins et aux securistes pour les attaques terroristes était de traiter les victimes en premier et les auteurs des attaques ensuite.

La décision a été prise après un long débat au sein du Bureau d’éthique de l’IMA, a ajouté le papier.

Physicians for Human Rights a noté que la procédure précédente contredit les règles de l’éthique médicale dans d’autres pays ainsi que le droit international humanitaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...