Le meurtrier d’Yitzhak Rabin réclame un nouveau procès  
Rechercher

Le meurtrier d’Yitzhak Rabin réclame un nouveau procès  

"Il était là, mais il ne l'a pas tué," a déclaré Michael Achour, conseiller en relations publiques auprès de la famille d'Yigal Amir

Yigal Amir au tribunal (Crédit : Flash90)
Yigal Amir au tribunal (Crédit : Flash90)

Yigal Amir, qui purge actuellement une peine de prison à vie pour l’assassinat du Premier ministre Yitzhak Rabin en 1995, a déposé une requête dimanche réclamant un nouveau procès à la Cour suprême, selon des articles parus dans les médias en hébreu. 

La semaine dernière, Michael Achour, conseiller en relations publiques auprès de la famille d’Yigal Amir, avait déclaré au Times of Israel que l’équipe de la Défense affirmera que ce dernier n’aurait jamais dû être jugé pour meurtre et qu’un nouveau procès devrait avoir lieu pour tentative de meurtre, prétendant que quelqu’un d’autre avait tué Rabin alors qu’Amir tentait de le faire.

« Nous ne disons pas qu’Yigal Amir n’était pas là et nous ne disons pas qu’il n’a pas tiré. Mais il y a des preuves que ses balles n’ont pas tué Rabin », a dit Achour. « Il était là, mais il ne l’a pas tué. [son acte] doit être considéré comme une tentative de meurtre ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...