Le ministère de la Santé appelle les baigneurs du Golan à consulter un medécin
Rechercher

Le ministère de la Santé appelle les baigneurs du Golan à consulter un medécin

Quiconque a récemment nagé dans 4 rivières et eu de la fièvre est exposé à des risques de leptospirose, une maladie mortelle ; 27 personnes ont été hospitalisées

Des personnes nagent dans la rivière Zavitan, le 4 juillet 2006. (Crédit (Phil Sussman /Flash90/File)
Des personnes nagent dans la rivière Zavitan, le 4 juillet 2006. (Crédit (Phil Sussman /Flash90/File)

Le ministère de la Santé a appelé lundi les Israéliens qui se sont baignés dans quatre rivières très fréquentées du Golan et qui ont présenté de la fièvre à consulter leur médecin dans les plus brefs délais, après que 27 personnes ont été hospitalisées pour suspicion d’une d’infection bactérienne.

L’Autorité israélienne de la nature et des parcs a interdit la baignade dans les rivières  Zavitan, Zaki, Yehudia et Meshushim, au nord du pays après que plus d’une dizaine de nageurs sont tombés malades.

Leurs symptômes font penser à la leptospirose, une maladie bactérienne qui peut être mortelle.

Le ministère de la Santé a appelé quiconque à s’être baigné dans ces courants à compter du 1er juillet, et qui ont présenté une fièvre supérieure à 38 °C au cours des trois dernières semaines, à contacter leur médecin de famille.

Ceux qui se sont immergés dans l’eau mais n’ont pas eu de fièvre ni aucun autre symptôme n’ont pas à consulter de médecin, a assuré le ministère.

Les autres symptômes évoqués par le ministère – typiques dans les cas de grippe classique – sont les maux de tête et les douleurs musculaires. Le ministère a ajouté que d’autres pourraient présenter des lésions rénales ou hépatiques.

Vingt-sept personnes, dont douze soldats israéliens ont été hospitalisés après avoir présenté des symptômes proches de la maladie, selon les médias israéliens.

Stuart Winer a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...