Rechercher

La Hongrie fustige la décision de l’étiquetage de l’UE

Péter Szijjártó s’est rendu ce lundi au mémorial de Yad Vashem ; Budapest ne suivra pas les directives de l'Union européenne

Péter Szijjártó (Crédit : Wikipédia)
Péter Szijjártó (Crédit : Wikipédia)

Le ministre des Affaires Étrangères et du Commerce Hongrois, Péter Szijjártó, s’est rendu ce lundi au mémorial de Yad Vashem.

Il a visité, ce matin, le musée de l’Histoire de la Shoah et a participé à une cérémonie mémorielle dans le Hall du Souvenir.

Il a également visité le mémorial des enfants et a signé le livre des invités.

La Hongrie ne suivra pas les directives de l’Union européenne sur l’étiquetage des produits issus des implantation, a annoncé le ministre des Affaires étrangères de la Hongrie.

« Nous ne soutenons pas cette décision. C’est un instrument inefficace. C’est irrationnel et ne contribue pas à une solution [au conflit israélo-palestinien], mais provoque des dégâts », a expliqué, Peter Szijjártó, qui est également le ministre du commerce de la Hongrie.

Lors d’un événement à Jérusalem organisé par le Conseil des relations étrangères d’Israël, Szijjártó rejette également les critiques internationales des politiques de Budapest vis-à-vis de la crise des réfugiés.

« L’allégation selon laquelle la Hongrie va à l’encontre de la valeurs européenne de la liberté de mouvement est hypocrite », a-t-il affirmé. Nous sommes seulement en train d’empêcher les gens de traverser nos frontières illégalement ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.