Le mont Hermon, recouvert de neige, attire les skieurs
Rechercher

Le mont Hermon, recouvert de neige, attire les skieurs

La vague de froid prépare le terrain pour l'ouverture de la seule station de ski israélienne, avec de nouvelles chutes de neige attendues dans les prochains jours

Des gens font du ski à la station du Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (JALAA MAREY/AFP)
Des gens font du ski à la station du Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (JALAA MAREY/AFP)

La station de ski du mont Hermon, unique en son genre au pays, a été recouverte de neige lors de la vague de froid qui a frappé le pays ces derniers jours.

Ce site populaire a accueilli de nombreux touristes lundi, ainsi que des membres de l’Unité alpine de l’armée israélienne, spécialiste des combats dans des conditions de neige.

Le mont Hermon compte 45 kilomètres de pistes de ski sur 11 tracés, desservies par huit télésièges (tire-fesse) ou T-bar (câble qui tire les skieurs avec une poignée en T).

Le mont Hermon chevauche les frontières d’Israël, de la Syrie et du Liban, et domine les hauteurs du Golan avec un sommet à 2 814 mètres. Le côté israélien de la montagne culmine à 2 200 mètres, soit le point le plus haut du pays.

Après les pluies torrentielles du week-end, un temps plus froid est prévu pour les jours à venir, avec plus de neige sur le mont Hermon.

Un soldat de l’unité alpine de l’armée israélienne fait du ski à la station du Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (JALAA MAREY/AFP)
Un soldat de l’unité alpine de l’armée israélienne fait du ski à la station du Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (JALAA MAREY/AFP)
Des soldats de l’unité alpine de l’armée israélienne à la station du Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (JALAA MAREY/AFP)
Des soldats de l’unité militaire alpine israélienne ont rejoint la station de ski du mont Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (JALAA MAREY/AFP)
Des soldats israéliens se retrouvent à la station de ski du mont Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (ALAA MAREY/AFP)
Des gens skient à la station du mont Hermon, sur le plateau du Golan, le 6 janvier 2020. (JALAA MAREY/AFP)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...