Le Panama et Israël signent un accord de libre-échange
Rechercher

Le Panama et Israël signent un accord de libre-échange

L'accord de libre-échange se concentre également sur le transfert de l'innovation et de la technologie

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre le président du Panama, Ricardo Martinelli, à Jérusalem, le 29 mai 2014 (Crédit : Kobi Gideon / GPO / Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre le président du Panama, Ricardo Martinelli, à Jérusalem, le 29 mai 2014 (Crédit : Kobi Gideon / GPO / Flash90)

Le Panama a signé un accord de libre-échange avec Israël, une première avec une nation au Moyen-Orient.

L’accord a été signé samedi à Panama City pour sceller un ensemble d’accords négociés, y compris l’accès aux marchés, les douanes, les services et les investissements, la propriété intellectuelle, les obstacles au commerce, les questions institutionnelles et la résolution des conflits.

« Ceci est notre premier accord avec un partenaire du Moyen-Orient et par conséquent, il représente d’importantes possibilités pour les exportateurs et les hommes d’affaires panaméens. Il a une vaste couverture des biens, des services et de l’investissement », a déclaré Meliton Arrocha, le ministre du Panama du commerce et des industries.

Un chapitre spécial de l’accord a également pour but de renforcer les capacités et la compétitivité des petites et moyennes entreprises de la nation d’Amérique centrale dans les domaines des transferts de l’innovation et de la technologie, a-t-il ajouté.

« L’accord devrait servir comme un autre tremplin pour les fournisseurs de services israéliens – en particulier dans le domaine des logiciels, de la communication, la sécurité de l’information, de l’ingénierie et de la recherche et du développement – élargissant ainsi le potentiel de ce problème et des marchés », avait déclaré le porte-parole du ministère israélien de l’Economie en mai.

Les négociations font partie des efforts déployés par Israël pour étendre ses exportations vers de nouveaux marchés et pour renforcer les relations avec les pays d’Amérique latine.

Les exportations israéliennes vers le Panama en 2014 se sont élevées à 25 millions de dollars et les importations en provenance du Panama, à 3 millions de dollars, selon le ministère de l’Economie d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...