Le pape devrait visiter Auschwitz en marge des JMJ 2016 en Pologne
Rechercher

Le pape devrait visiter Auschwitz en marge des JMJ 2016 en Pologne

Les papes Jean Paul II et Benoît XVI avaient précédemment visité ce lieu symbolique de la Shoah

Le pape François quitte Rome pour son voyage au Moyen Orient, en mai 2014. (Crédit : AFP/Filippo Monteforte)
Le pape François quitte Rome pour son voyage au Moyen Orient, en mai 2014. (Crédit : AFP/Filippo Monteforte)

Le pape François devrait faire une « visite personnelle » à Auschwitz, pendant son séjour en Pologne à l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) à l’été 2016, a annoncé vendredi le cardinal Stanislaw Dziwisz, archevêque de Cracovie où les JMJ auront lieu.

Entre 1940 et le début de 1945, l’Allemagne nazie a exterminé à Auschwitz-Birkenau environ 1,1 million de personnes, dont un million de juifs de différents pays européens. Les papes Jean Paul II et Benoît XVI ont visité ce lieu symbole de la Shoah.

François pourrait également se rendre au sanctuaire marial de Czestochowa et à Wadowice, ville natale de Jean Paul II, a dit le cardinal au cours d’une conférence de presse sur les préparatifs en vue du grand rassemblement de jeunes qui pourrait réunir deux millions et demi de participants du monde entier, du 25 au 31 juillet de l’année prochaine.

Les pèlerins les plus nombreux doivent venir d’Italie – quelque cent mille personnes – et de France – soixante mille.

François doit arriver à Cracovie le jeudi 28 et repartir le dimanche 31, a indiqué encore l’ancien secrétaire de Jean Paul II.

L’épiscopat polonais lui avait proposé d’également visiter Varsovie, ainsi que Poznan et Gniezno – première capitale du pays – à l’occasion du 1050e anniversaire de l’instauration officielle du christianisme en Pologne.

Les évêques ont suggéré au pape d’arriver en Pologne dès le mardi 26 pour ce faire, mais n’ont toujours pas eu de réponse du Vatican, a précisé l’évêque Artur Mizinski, président du comité d’organisation de la partie religieuse de la visite pontificale.

Selon les organisateurs, près de 200 pays seront représentés à Cracovie, et l’Ile de Pâques, dans le Pacifique, devrait y envoyer à elle seule douze personnes.

Six mille journalistes environ sont attendus, a de son côté indiqué la présidente de l’agence de presse PAP Lidia Sobanska, dont l’entreprise est coorganisatrice, avec l’agence de presse catholique KAI, de l’accueil des médias. Les accréditations commenceront dès février prochain, tandis que bien des hôtels de Cracovie affichent déjà complet pour la période concernée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...