Le pape et Zuckerberg parlent de charité et de technologie
Rechercher

Le pape et Zuckerberg parlent de charité et de technologie

Le fondateur de Facebook a déclaré qu'il n'oublierait "jamais" sa rencontre avec François

Le pape François (à gauche) avec le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, au Vatican, le 29 août 2016. (Crédit : Facebook)
Le pape François (à gauche) avec le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, au Vatican, le 29 août 2016. (Crédit : Facebook)

Le pape François a reçu lundi le jeune créateur milliardaire de Facebook, Mark Zuckerberg, ainsi que son épouse Priscilla Chan, pour discuter de la manière d’aider les plus pauvres, a annoncé le Vatican dans un communiqué.

« C’est une rencontre que nous n’oublierons jamais », a déclaré Zuckerberg sur sa page Facebook après l’audience. « Vous pouvez sentir sa chaleur et sa gentillesse, et la façon dont il s’intéresse profondément à aider les gens. »

Tous trois ont discuté des moyens d’ « utiliser la technologie des communications pour soulager la pauvreté, encourager la culture de la rencontre, faire parvenir un message d’espoir, plus particulièrement aux personnes les plus défavorisées », est-il précisé dans ce bref communiqué.

Sur sa page Facebook, Zuckerberg a publié une photographie de lui-même présentant au pape un modèle de drone internet Facebook. Il a écrit que lui et Chan avait dit au pape « combien nous admirons son message de miséricorde et de tendresse, et la façon dont il a trouvé de nouveaux moyens de communiquer avec les gens de toutes religions autour du monde. »

Priscilla and I had the honor of meeting Pope Francis at the Vatican. We told him how much we admire his message of…

Posted by Mark Zuckerberg on Monday, 29 August 2016

Le fondateur de Facebook a ajouté que « nous avons également discuté de l’importance de connecter les gens, particulièrement dans les endroits du monde sans accès à internet. Nous lui avons donné un modèle d’Aquila, notre drone solaire qui diffusera internet dans les endroits sui ne l’ont pas. Et nous avons partagé notre travail avec l’Initiative Chan Zuckerberg pour aider les personnes dans le monde entier. »

Mark Zuckerberg a également rencontré, en début d’après-midi, le chef du gouvernement Matteo Renzi avec lequel il a dit, sur Facebook, s’être entretenu de la manière dont « la technologie aide à créer des emplois et la croissance en Italie. »

Il a ensuite donné une conférence dans une prestigieuse université romaine, répondant aux questions des étudiants.

Le fondateur de Facebook n’est pas le premier poids-lourd des nouvelles technologies à avoir été reçu au Vatican. En janvier, le pape avait accordé une audience au directeur général d’Apple, Tim Cook, puis au président exécutif de Google, Eric Schmidt.

Dans un message en janvier à l’occasion de la 50e Journée mondiale des communications sociales, le pape François avait cependant prêché pour un « bon usage de la communication » qui « aide à sortir des cercles vicieux des condamnations et des vengeances ».

Il compte lui-même des dizaines de millions d’abonnés sur ses comptes Twitter en différentes langues. Il est présent depuis mars sur Instagram mais il n’a pas de compte Facebook.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...