Le pape François présente ses vœux pour Hanoukka au rabbin Sergio Bergman
Rechercher

Le pape François présente ses vœux pour Hanoukka au rabbin Sergio Bergman

Le rabbin argentin, à la tête de l'Union mondiale du judaïsme progressiste, a reçu une lettre manuscrite en espagnol de la part du souverain pontife

Le pape François (à droite) allume des bougies lors de la célébration interconfessionnelle de Hanoukka 2012 dans une synagogue de Buenos Aires avec le rabbin Sergio Bergman, actuel chef de l'Union mondiale du judaïsme progressiste. (Autorisation)
Le pape François (à droite) allume des bougies lors de la célébration interconfessionnelle de Hanoukka 2012 dans une synagogue de Buenos Aires avec le rabbin Sergio Bergman, actuel chef de l'Union mondiale du judaïsme progressiste. (Autorisation)

A la veille de Hanoukka, le pape François a envoyé une salutation manuscrite de Hanoukka à un autre leader religieux argentin, le rabbin Sergio Bergman. Bergman est le nouveau président de l’Union mondiale du judaïsme progressiste (WUPJ), qui est une coalition de 1 200 congrégations juives libérales dans 50 pays et qui compte 1,8 million de membres.

Dans le message rédigé en espagnol, le pape bénit la communauté juive avec « une existence illuminée par le Seigneur », et demande au rabbin de prier pour lui « afin que j’aie toujours la grâce de marcher dans la lumière et de ne pas me perdre dans les ténèbres ».

Le pape est le chef de file des deux milliards de catholiques romains du monde. Lui et Bergman ont célébré Hanoukka pour la dernière fois ensemble en 2012 lors d’une célébration interconfessionnelle à Buenos Aires, lorsque le pape a allumé la hanoukkia.

Lettre manuscrite du pape François au rabbin Sergio Bergman avant Hanoukka, décembre 2020. (Autorisation)

La lettre sera lue le 13 décembre lors du gala de Hanoukka organisé par le WUPJ en 2020. Ce qui suit est adapté d’une traduction anglaise fournie par le WUPJ.

Cher frère,
Merci pour votre courrier.
Comme vous m’y invitez, je salue ceux qui participent à la réunion pour célébrer Hanukkah. Je me souviens quand, en 2012, j’ai allumé la bougie dans le temple dans la rue Arcos. La lumière, le premier don du Seigneur dans la création ! Je vous souhaite à tous une existence éclairée par le Seigneur, avec la lumière qui unit les chemins, enseigne les vrais profils des choses, attire vers l’horizon…
Que le Seigneur bénisse chacun de vous, vos familles, vos communautés.
Et, s’il vous plaît, je vous demande de prier pour moi afin que j’aie toujours la grâce de marcher dans la lumière et de ne pas me perdre dans les ténèbres. Pour ma part, je prie pour vous.
Que le Seigneur vous bénisse, fraternellement.
Franciscus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...