Le policier filmé en train de frapper un chauffeur arabe démissionne
Rechercher

Le policier filmé en train de frapper un chauffeur arabe démissionne

'J'ai fait une terrible erreur', a reconnu Moshe Cohen ; la police doit encore accepter cette démission et pourrait opter pour un licenciement

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Moshe Cohen, de la force spéciale de police Yasam,filmé en train d'agresser un camionneur arabe, Mazen Shwieki, à Jérusalem, le 23 mars 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Moshe Cohen, de la force spéciale de police Yasam,filmé en train d'agresser un camionneur arabe, Mazen Shwieki, à Jérusalem, le 23 mars 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Un policier qui a été filmé le mois dernier agressant brutalement un chauffeur de camion arabe à Jérusalem Est a démissionné lundi, suite à une audience où il a présenté ses excuses pour ses actes.

Moshe Cohen, dès le début de l’audience, qui a duré dix minutes au total, a remis sa lettre de démission au chef du service des ressources humaines de la police.

Dans la lettre, Cohen prend toute la responsabilité de sa conduite et présente ses excuses au chauffeur, Mazen Shwieki, selon les médias israéliens.

La police doit encore accepter la démission de Cohen et pourrait choisir de le licencier à la place, afin de l’empêcher de recevoir des indemnités particulières.

Une vidéo de l’incident, survenu le 23 mars, montre l’agent de l’unité de reconnaissance d’élite des forces de l’ordre Yasam se livrer à un vif échange verbal avec le chauffeur. Le conflit devient rapidement violent et l’agent donne un coup de tête à l’homme, avant de le frapper avec les mains et avec les pieds à de multiples reprises.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...