Le premier musée arabe d’art moderne d’Israël ouvre ses portes
Rechercher

Le premier musée arabe d’art moderne d’Israël ouvre ses portes

AMOCAH exposera des œuvres d’art contemporain pour promouvoir la paix et le dialogue à travers l’activité artistique

Des aigrettes et autres œuvres d'art à l'entrée d'AMOCA, le nouveau musée d'art de Sakhnin (Jessica Steinberg / Times of Israel)
Des aigrettes et autres œuvres d'art à l'entrée d'AMOCA, le nouveau musée d'art de Sakhnin (Jessica Steinberg / Times of Israel)

Le premier musée arabe d’art moderne en Israël ouvrira aujourd’hui à Sakhnin.

AMOCAH [pour The Arab Museum of Contemporary Art and Heritage], le Musée arabe d’art contemporain, est une initiative du sculpteur israélien Belu Simion Fainaru, de l’artiste Avital Bar Shai et de la municipalité de Sakhnin. Fainaru et Bar Shau seront les directeurs du musée.

AMOCAH exposera des œuvres locales et internationales d’art contemporain afin de faire la promotion de la paix et du dialogue à travers l’activité artistique.

Nechama Rivlin, la femme du président israélien, et le maire de Sakhnin, Mazen Gnaim, participeront à la cérémonie d’inauguration du musée mercredi à 17 heures au bâtiment AMOCAH, à proximité du Stade Doha de Sakhnin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...