Le président de la Knesset appelle à relancer l’accord du mur Occidental
Rechercher

Le président de la Knesset appelle à relancer l’accord du mur Occidental

Cette démarche "ferait de notre lieu saint un véritable symbole de l'unité juive", a déclaré Yuli Edelstein à l'Assemble générale des fédérations juives d'Amérique du nord

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le président de la Knesset Yuli Edelstein durant une cérémonie à l'occasion du 70e anniversaire de l'Indépendance d'Israël, le 15 avril 2018, au mont Herzl. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)
Le président de la Knesset Yuli Edelstein durant une cérémonie à l'occasion du 70e anniversaire de l'Indépendance d'Israël, le 15 avril 2018, au mont Herzl. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)

Israël devrait « fournir davantage d’efforts… pour mettre en oeuvre l’accord du mur Occidental », a déclaré mardi Yuli Edelstein, président de la Knesset, aux dirigeants américains, en référence à un accord visant à agrandir l’espace de prière qui a été gelé par le gouvernement.

Cette démarche « ferait de notre lieu saint un véritable symbole de l’unité juive », a déclaré Edelstein à l’Assemble générale des fédérations juives d’Amérique du nord, suscitant un tonnerre d’applaudissements.

La décision de Netanyahu d’annuler cet accord, cédant à la pression ultra-orthodoxe l’an dernier, a déclenché une crise entre son gouvernement et le judaïsme de la Diaspora.

Mais Edelstein a déclaré que les Juifs de la diaspora « doivent en faire plus » pour surmonter cette crise.

Le président de la Knesset, lors d’un dîner au Parlement israélien, a également déclaré que les rumeurs sur la mort de la démocratie israélienne étaient largement faites en référence à l’adoption de certaines loi à la Knesset récemment.

« La démocratie israélienne a été forte, est forte et le sera encore plus. Rien, aucune loi ni démarche ne créera de citoyens de deuxième catégorie », a-t-il dit, en référence apparente à la loi sur l’Etat-nation.

« La Knesset est et restera le flambeau de la démocratie, et tous les partis du Parlement s’y engagent », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...