Le président Rivlin rencontre Sir Suma Chakrabarti, chef de la BERD
Rechercher

Le président Rivlin rencontre Sir Suma Chakrabarti, chef de la BERD

Cette visite du président de la Banque entre dans le cadre d'une visite régionale à Jérusalem, Ramallah et à Beyrouth

Le président Reuven Rivlin, à gauche, et le chef de la BERD,  Sir Suma Chakrabarti, à la résidence du Premier ministre, le 12 mars 2018 (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)
Le président Reuven Rivlin, à gauche, et le chef de la BERD, Sir Suma Chakrabarti, à la résidence du Premier ministre, le 12 mars 2018 (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)

Le président Reuven Rivlin a rencontré lundi à sa résidence le président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) Sir Suma Chakrabarti, qui se trouvait en Israël.

Sir Suma a remercié le président pour cette rencontre et a déclaré : « Lorsque nous nous sommes rencontrés il y a environ trois ans, vous nous avez encouragés à étendre nos opérations dans la région et je pense que nous avons réussi à suivre votre conseil. Nous avons élargi de plus en plus les secteurs dans lesquels nous travaillons en collaboration avec des investissements israéliens ».

Le président a alors rencontré l’équipe qui travaille sous les ordres de Sir Suma, en passant en revue tous les chantiers entrepris par l’organisation en Jordanie, au Liban et en Egypte, et en évoquant certains des défis et des opportunités spécifiques à la région.

Le président a accueilli Sir Suma et l’a félicité pour son arrivée dans la région. Il a souligné que l’expansion de la coopération entre l’Etat juif et Israël au niveau régional était un objectif partagé et il a ajouté qu’il y a « un fort potentiel et il faut trouver des manières créatives pour coupler l’expérience que la banque a gagné ici à la technologie israélienne ».

Le président a poursuivi en disant qu’il était heureux d’apprendre la représentation croissante d’experts israéliens au sein de la BERD et il a souligné que « c’est une étape supplémentaire dans le renforcement de notre travail dans les secteurs de l’aide internationale et du développement ».

Ce sont six spécialistes israéliens qui ont été choisis pour travailler à la BERD dans le cadre d’un plan gouvernemental visant à renforcer l’implication des Israéliens au sein de la Banque.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a été établie au début des années 1990 et elle est la propriété de 65 pays, avec pour actionnaires principaux les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon. Israël est l’un des pays fondateurs de l’institution.

Il s’agit une banque de développement qui investit dans les projets d’infrastructures avec pour objectif de promouvoir les économies des pays dans lesquels elle investit. Cette visite du président de la Banque entre dans le cadre d’une visite régionale à Jérusalem, Ramallah et à Beyrouth.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...