Le programme BIRD fournit des technologies de secours aux Etats-Unis
Rechercher

Le programme BIRD fournit des technologies de secours aux Etats-Unis

L’institution israélo-américaine qui facilite la coopération technologique entre les deux pays a un nouveau projet, qui pourrait sauver des vies

David Shamah édite notre section « Start-Up Israel ». Spécialiste depuis plus de dix ans en technologies et en informatique, il est un expert reconnu des start-up israéliennes, de la high-tech, des biotechnologies et des solutions environnementales.

Capture d'écran de Red Alert, l'application israélienne qui avertit les résidents d'attaques imminentes de missile. (Courtoisie)
Capture d'écran de Red Alert, l'application israélienne qui avertit les résidents d'attaques imminentes de missile. (Courtoisie)

La fondation BIRD, qui aide à apporter les technologies israéliennes aux Etats-Unis via des partenariats entre des entreprises israéliennes et américaines, se tourne vers les technologies de premier secours de nouvelle génération.

BIRD, la fondation de recherche et développement industriels binationale israélo-américaine, travaille en partenariat avec le ministère israélien de la Sécurité intérieure et le département américain de la Sécurité Nationale pour financer des projets qui amélioreront la préparation et les capacités des forces nationales de premier secours, comprenant les pompiers, la police et les unités de premier secours.

La fondation a publié un appel à projets, invitant les entreprises israéliennes et américaines à soumettre des projets collaboratifs, les projets sélectionnés seront financés.

Le programme BIRD associe des entreprises high-tech israéliennes avec des partenaires américains, qui aident à produire et à vendre un produit ou un service utilisant les technologies des entreprises israéliennes. Une fois le bon partenaire trouvé, BIRD prêtera de l’argent aux entreprises pour financer des projets, accélérant ainsi non seulement des projets et des technologies spécifiques, mais aidant aussi à consolider les liens entre les Etats-Unis et Israël, ainsi qu’à améliorer considérablement la vie des personnes affectées par ces technologies, et, au-delà, à « refléter des milliers de projets dans des secteurs tels que l’amélioration des systèmes de réseaux, la biologie, les technologies agroalimentaires et, bien sûr, le domaine relativement récent des technologies propres et des énergies renouvelables », a indiqué le directeur de BIRD, Eitan Yudelovich.

A présent, BIRD se tourne vers les technologies de premier secours, comme des systèmes de communication qui permettent aux forces de sauvetage de travailler ensemble plus efficacement, des technologies améliorées pour faire respecter la loi, une meilleure sécurité des équipements des pompiers, ou des applications qui permettent aux citoyens d’être joignables en cas d’urgence nationale.

BIRD compte investir environ 12 millions dollars dans ces projets sur trois ans. La moitié des investissements sera fournie à part égale par les deux pays, les investissements étant gérés par BIRD.

L’une des ces solutions pourrait être la famille LEX d’ordinateurs de poche, de Motorola Solutions, et développée en Israël. La dernière version de cet outil, l’ordinateur LEX 755 Mission Critical, est destinée aux premiers secours, police, sécurité nationale, urgence médicale et pompiers.

Largement développé en Israël, le système LEX permet à ses utilisateurs de communiquer l’un avec l’autre en utilisant n’importe quel protocole disponible – réseaux 3G publics, réseau 4G LTE réservé aux agences de sécurité avec itinérance automatique, Wifi, Bluetooth, GPS, CDMA et WLAN – passant de l’un à l’autre selon les besoins.

Les outils permettent aussi aux utilisateurs de partager des points de vue opérationnels d’un incident avec les équipes d’un centre de communications, leur fournissant des vidéos en streaming de grande qualité, des graphiques 3D améliorés et un affichage ultra-brillant qui peut être vu directement sous la lumière solaire.

Motorola Solutions développe une famille d’appareils basée sur les technologies utilisées par le LEX 700, qui, prises ensemble, fourniront aux forces de police et aux travailleurs de la sécurité, pour la première fois, un ensemble complet d’outils leur permettant de faire leur travail aussi efficacement que possible, selon Avi Tooba, le directeur du centre de conception Motorola Solutions Israël.

« Ces appareils seront l’équipement standard des ambulances et des véhicules de police dans le futur », selon Tooba.

La start-up israélienne de communications eViglio est un autre candidat pour le programme. Son application iOref a été choisie par le ministère de la Sécurité intérieure pour délivrer des alertes selon la localisation et notifier en temps réel des téléphones portables et des ordinateurs. iOref est, dans le monde, la première solution nationale qui autorise la dissémination de messages internet géo-ciblé à des millions de citoyens en quelques secondes.

Les citoyens qui se trouvent dans la zone ciblée seront alertés et même ceux qui sont entrés dans la zone concernée après l’envoi du message recevront l’alerte tant qu’elle est pertinente.

En plus d’envoyer des alertes de « situations » – que ce soit des attaques de missile, un tremblement de terre, des inondations et des orages importants, et plus – l’application intégrera des solutions de navigation tierces, comme Waze, pour donner des instructions de trafic en temps réel pour que les utilisateurs puissent se rendre au point de sécurité le plus proche, facilitant ainsi les efforts de secours et d’évacuation.

« En tant que leader mondial dans le domaine des systèmes d’alerte publique, eVigilo est fier d’avoir été choisi pour mener la nouvelle génération de programme phare pour l’alerte et la notification de la population en Israël. Il est communément admis que les communications basées sur internet sont le futur, et à terme dépasseront toutes les méthodes de communication existantes », a déclaré le président de eVigilo, Guy Weiss.

Le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan a salué l’initiative BIRD, en parlant comme d’une « percée pour le domaine des premiers secours en Israël. Il y a maintenant un canal de valeur importante pour le développement et l’innovation, qui approfondira le leadership mondial d’Israël en sécurité intérieure pour le secteur high-tech israélien et le marché israélien, en général ».

Le Dr. Eitan Yudilevich, directeur exécutif de BIRD, a déclaré que l’organisation « se réjouit que le ministère de la Sécurité Publique et le département de la Sécurité Intérieure aient choisi la fondation BIRD pour mener le programme conjoint israélo-américain de technologies de premier secours de nouvelle génération. Ce programme fournira une valeur ajoutée pour promouvoir et améliorer l’innovation pour développer des technologies sophistiquées pour les premiers secours et permettre de nouvelles opportunités commerciales dans un marché en développement pour les entreprises israéliennes et américaines. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...